Tenue poupée Modes & Travaux – juin 2013

La cousette du jour a été réalisée avec le premier patron Modes & Travaux « moderne » de notre collection. Il date de juin 2013 et m’a été donné il a quelques années par une ancienne collègue de bureau qui connaissait mon gout pour la confection de vêtements de poupées.

A l’époque, bien qu’ayant déjà un stock conséquent de patrons M&T vintage à la maison, je cousais exclusivement pour nos poupées American Girl. Les patrons Modes & Travaux me paraissaient hyper sophistiqués et comme je n’avais pas toujours le feuillet d’explication correspondant, je n’osais pas me lancer.

Depuis, je me rattrape bien…

tenue poupée Modes & Travaux juin 2013

Breeeeeeeeef, ce patron est resté quelques années en sommeil et puis juste avant le début du confinement, j’ai eu envie de commander le tissu nécessaire. A l’époque, le patron n’indiquait pas de fournisseur particulier et puis identifier sur photo un tissu uni commercialisé en 2013…

J’ai donc, selon les préconisations du patron, choisi une gabardine de coton en trois coloris contrastés chez mon dealer officiel de tissus : Ma petite mercerie.

La gabardine que j’ai choisie est bon marché, a un beau tombé, des couleurs éclatantes, ne déteint pas et est très agréable à coudre. En revanche, elle se froisse énormément au lavage et j’ai eu du mal à venir à bout des faux-plis même avec mon fer à repasser de compétition.

Côté réalisation, j’appréhendais la pose des pétales au point de bourdon mais tout c’est très bien passé. C’est une technique que je n’avais jamais tenté avant mais que je réutiliserai volontiers !

En revanche, quelque chose me chagrine un peu. Sur la photo du magazine, c’est Emilie qui sert de mannequin. Or, notre Emilie, achetée rue de la Pépinière dans les années 1990, ne rentre pas dans cette robe ! Elle est beaucoup trop potelée pour cela. J’ai pourtant utilisé le patron original en respectant strictement les marges de couture…

C’est Marie-Françoise, à la silhouette beaucoup plus fine, qui est contente car elle a pu chiper la robe initialement prévue pour sa sœur !

J’avais déjà rencontré ce souci il y a quelques temps avec un patron de la même époque : une jupe suspendue avec leggings et tee-shirt datant d’avril 2014. Emilie est littéralement boudinée dans cette tenue alors qu’elle va parfaitement à Marie-Françoise…

Suis-je la seule à rencontrer ce souci avec les patrons de cette période ? Avec des patrons plus récents, je ne rencontre pas le même problème : les vêtements sont parfaitement ajustés pour Emilie. Étrange…

Dans tous les cas, je suis absolument fan du résultat. J’adore, j’adore, j’adore cette robe avec son côté rétro absolument délicieux. C’est une de mes pièces préférées parmi toutes celles que j’ai pu coudre au cours des derniers mois. J’aime aussi beaucoup la version de Sève qui a opté pour un noir et blanc au rendu très graphique.

[SCAN PAGE POUPEE A VENIR]

Infos : patron et explications : revue M&T n°1351 de juin 2013 – tissu : gabardine de coton jaune – Ma petite mercerie, gabardine de coton rouge – Ma petite mercerie, gabardine de coton blanche – Ma petite mercerie.

Le journal des petites filles de Modes & Travaux #36 – avril 1956 (Michel)

Au milieu de mes cousettes de confinement, j’ai eu envie de varier les plaisirs en suivant -avec plus ou moins de succès- la leçon de broderie proposée dans le magazine Modes & Travaux n°665 d’avril 1956.

Ce mois-là, la revue proposait à ses jeunes lectrices de coudre une tenue de nuit pour Françoise et de broder un service de table pour Michel.

le journal des petites filles de modes & travaux avril 1956
Comme nous n’avons pas de Michel SNF dans notre collection, c’est son cousin Jacky qui a pris la pose.

Celui-ci se compose d’un set de table, d’un bavoir et d’une petite pochette pour ranger le tout. Les lectrices pouvaient confectionner elles-mêmes ces articles ou bien les acheter auprès de la revue en kit prêt à broder.

Lire la suite « Le journal des petites filles de Modes & Travaux #36 – avril 1956 (Michel) »

Tenue poupée Modes & Travaux – Mai 2019

Lorsque ce modèle est paru dans le Modes & Travaux n°1422 de mai 2019, il ne m’a pas plu du tout. Je n’aimais ni la matière, ni la couleur, ni la coupe de cette salopette. J’avais même décrété que je ne prendrai pas le temps de le coudre. Oui mais…

Tenue Emilie Modes & Travaux mai 2019

Par souci d’exhaustivité, j’avais tout de même commandé chez Ma petite mercerie le coupon préconisé : une double gaze couleur marsala à pois dorés et puis -confinement oblige- j’ai du me mettre à coudre mes fonds de stock.

C’est vraiment sans le moindre soupçon d’enthousiasme que je me suis lancée dans cette cousette… pour être très agréablement surprise du résultat ! Autant je ne porterai pas personnellement ce modèle, autant je le trouve finalement très sympa sur Emilie.

Lire la suite « Tenue poupée Modes & Travaux – Mai 2019 »

Tenue Emilie Modes & Travaux – Février 2020

Je vous propose de découvrir aujourd’hui une tenue achevée il y a près de deux mois, au tout début du confinement. La photo a quant à elle pu être réalisée en plein air au cours d’une de nos brèves sorties. Nos poupettes et nous ayant la chance d’habiter à quelques pas de la pleine nature.

Tenue EMilie Modes & Travaux février 2020

Il s’agit d’un délicat costume de sylphide proposé dans le magazine Modes & Travaux n° 1431 de février 2020. Pour une fois, je n’ai eu aucun mal à dénicher les tissus préconisés chez Ma Petite Mercerie : un taffetas vert avocat et un tulle pailleté citron vert.

Lire la suite « Tenue Emilie Modes & Travaux – Février 2020 »

Les poupées de Modes et Travaux, des poupées de magazines depuis 1951

livre poupees modes travaux

L’ouvrage :

Cet ouvrage, rédigé par trois collectionneuses passionnées vous révélera tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les poupées du magazine Modes &Travaux.

La première partie présente les différentes poupées proposées par le magazine au fil des années, de Françoise à Julien et Cécile. Puis viennent les tenues et bricolages, présentées au fil des saisons et des fêtes qui rythmaient alors la vie quotidienne et la mode enfantine.

Ce que nous en avons pensé : 

Si ce livre est sorti depuis quelques années déjà, ce n’est que tout récemment qu’il a rejoint notre bibliothèque.

Dévoré en quelques heures à peine, il est rempli d’informations qui permettent de comprendre l’évolution des poupées de Modes et Travaux et de la place qui leur est consacrée par le magazine au fil des années.

Ce livre ne cherche pas à compiler l’intégralité des patrons, tenues et accessoires publiés et/ou commercialisés au fil des années. Il ne vous sera donc pas d’un grand secours si vous cherchez un ouvrage de référence à des fins d’identification.

En revanche, si vous souhaitez découvrir l’univers des poupées de Modes & Travaux ou approfondir vos connaissances sur le sujet, alors cet ouvrage est fait pour vous. Il regorge de repères historiques, et d’informations pour comprendre la genèse de ses poupées et de leur trousseau mais aussi d’indices qui vous permettront de reconnaître et de dater (par grandes périodes), poupées, tenues et accessoires.

Au fil des pages, les auteures se sont vraiment attachées à replacer les poupées et leur univers dans le contexte socio-culturel de l’époque. Ainsi, ces poupées et leur trousseau nous sont présentées comme de véritables témoins de l’évolution de la mode enfantine mais aussi des préoccupations quotidiennes de la société française.

Enfin, les très nombreuses photos en couleurs rendent cette lecture particulièrement agréable. Elles nous donnent à admirer quelques unes des plus jolies tenues conçues et réalisées pour ces poupées, qu’il s’agisse de vêtements Modes & Travaux « officiels » ou de tenues de confection « maison » réalisées par d’habiles couturières.

Bref, un ouvrage de référence, à feuilleter encore et encore si vous voulez tout savoir sur les poupées de Modes et Travaux !

Infos : Les poupées de Modes & Travaux – depuis 1951, de Elisabeth Chauveau, Elyane Jamard-Lacroix et Annick Buchy. Editions du Dauphin. 180 pages. ISBN : 9782716315920. Parution : 21/11/2016. Prix : 29€.