Tenue poupée Modes & Travaux – octobre 2020

Tout finit par arriver… Notre vie de collectionneuses est bien remplie et note planning de publication s’étend sur plusieurs mois, c’est pourquoi vous découvrez parfois souvent nos billets plusieurs mois après leur préparation.

Aisni, Marie-Françoise originale vous présente aujourd’hui une tenue cousue en avril dernier… et initialement parue dans le Modes & Travaux n°1439 en octobre 2020.

modes_travaux_octobre_2020

Celle-ci se compose d’une mini-jupe à pli creux et d’un sous-pull en jersey velours côtelé, un ensemble qui ne m’avait pas franchement séduite au moment de sa publication dans la revue.

J’aimais bien le sous-pull mais n’étais pas vraiment convaincue par l’étoffe de la jupe. Finalement, et comme bien souvent, le résultat m’a conquise au-delà de mes attentes.

La jupe est réalisée dans un jacquard origami de chez Walkie Talkie, un peu cher mais absolument sublime. Ce tissu qui ne m’avait pas du tout emballée en photo est en réalité une petite merveille. J’ai rarement eu le plaisir de travailler avec un tissu d’aussi belle qualité. Les couleurs sont éclatantes, le tombé parfait et en plus il est réversible et bio. Que demander de plus ?

Le sous-pull, quant à lui, est réalisé dans un jersey velours côtelé gris chiné tout doux mais dont la qualité m’a un peu moins enthousiasmée. En effet, l’envers de mon coupon a bouloché dès le prélavage… Ça n’est pas très gênant car un vêtement de poupée n’a pas vocation à être lavé très souvent mais je crains qu’un vêtement classique réalisé dans ce tissu n’ait pas une très longue espérance de vie…

Côté réalisation, pas de grandes difficultés. La jupe constitue même un projet tout à fait adapté aux débutants. La coupe et l’assemblage sont simples et bien expliqués. Le texte ne le précise pas mais j’ai choisi de sous-piquer ma doublure pour qu’elle reste bien en place à l’intérieur du vêtement.

La coupe et la couture du sous-pull se sont révélées un tout petit peu plus techniques dans la mesure où il s’agit de travailler un tissu en maille. J’ai choisi d’utiliser la surjeteuse pour me faciliter la tâche mais le modèle est réalisable avec une machine à coudre.

En revanche, au moment de l’essayage, surprise de taille ! Si Emilie a enfilé sans problème le sous-pull réalisé dans un tissu extensible, impossible de lui passer la jupe, du moins sur le sous-pull. La seule option possible est de lui enfiler d’abord la jupe, puis de lui faire porter le sous-pull par dessus mais le résultat n’est alors pas très seyant.

J’ai pourtant scrupuleusement respecté les marges de coutures indiquées sur le patron et dans les explications… mais ce n’est pas la première fois que je rencontre ce souci…

Du coup, c’est notre Marie-Françoise originale ravie qui a hérité de cet ensemble. Comme celle-ci a tendance a avoir « la tête dans les épaules », j’ai roulé le col du sous-pull pour qu’elle ait l’air moins engoncé. Les manches sont tout de même un peu trop amples pour la svelte Marie-Françoise.

2020_10_octobre

Infos : patron et explications : revue M&T n°1439 d’octobre 2020 – tissus : jupe = jacquard origami orange fluo Walkie Talkie chez Ma petite mercerie – doublure jupe : chute de doublure polyester gris clair – sous-pull = jersey velours côtelé gris chiné chez Ma petite mercerie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.