Si j’étais une poupée American Girl

Aujourd’hui je vous propose un petit jeu amusant, sur le modèle du « portrait chinois ». Il s’agit de se décrire en sélectionnant 3 poupées « American Girl » : une « Fille de l’année », un « personnage historique », et une poupée « Vraiment moi ».

Pour cela, il suffit de choisir les poupées qui nous ressemblent le plus physiquement ou qui partagent nos goûts et d’expliquer brièvement en quoi elles nous ressemblent.

Vous pouvez partager votre réponse sur votre blog ou dans les commentaires de cet article.

1/ Du côté des poupées « Vraiment moi », c’est sans aucun doute Mademoiselle #40 qui me ressemble le plus même si elle porte les cheveux un tout petit peu plus longs (et beaucoup plus raides) que moi.

Ma poupée jumelle

2/ Pour ce qui est de la « Fille de l’année », j’ai beaucoup hésité pour choisir la poupée qui me ressemble le plus… Grace et son goût pour la pâtisserie ? Lanie et son goût pour la nature ? J’ai finalement choisi Jess McConnell, « Fille de l’année » 2006 parce que ses parents sont archéologues et qu’elle a l’occasion de les suivre dans leur travail. Même si je ne suis pas aussi sportive qu’elle, je suis très sensible à son lien à l’archéologie et puis des trois, c’est celle qui me ressemble le plus physiquement.

Jess McConnell

3/ Enfin, le « personnage historique » qui me ressemble le plus est sans doute Josefina Montoya. La plupart des « personnages historiques » ont un petit côté intrépide et effronté qui les conduit parfois à se retrouver dans des situations délicates. Josefina, même si elle sait ce qu’elle veut, me semble beaucoup plus calme et comme elle, j’aime récolter et conserver précieusement de petits souvenirs liés à un événement ou une date particulière.

Josefina Montoya

Et vous, quelles sont les trois poupées qui vous ressemblent le plus ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Butin des vacances – Toussaint 2019

L’absence de vide-greniers et les pluies diluviennes de la première semaine ne nous ont heureusement pas empêchées de chiner en ligne !

Butin d’automne

Nous avons donc reçu un lot de vêtements pour nos poupées American Girl, une robe Gégé en lainage d’un beau rouge vif, un catalogue de jouets de 1964-1965 et surtout : une poupée Silhouette de Corolle dans sa tenue de présentation de 1989.

Cela fait maintenant plusieurs années que j’attendais d’en adopter une mais jusqu’à présent, les modèles croisés sur le net étaient proposés à des prix bien trop élevés pour mon budget.

Dernièrement, j’ai eu la chance de remporter une enchère sur ebay pour un montant inférieur à la limite que je m’étais fixée ! Alors je vous donne rendez-vous dans quelques jours pour une présentation détaillée de la demoiselle.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Noël 2019 : une poupée American Girl en édition limitée pour… 5000 $

La revue Capital nous apprend qu’à l’occasion des fêtes de fin d’année, la célèbre marque de poupées American Girl s’est associée à la non moins célèbre marque de bijoux Swarowski pour créer une poupée en édition limitée  à 3 exemplaires.

Poupée American Girl Noel 2019 Swarowski
Une poupée d’exception, fruit de la collaboration entre American Girl et Swarowski

Ce qui fait l’originalité (et le prix) de cette poupée, c’est sa tenue, entièrement ornée à la main de cristaux et perles de Swarowski. Plus de 40 heures de travail ont été nécessaires pour orner chaque tenue et il est vrai que le résultat est sublime !

Le prix est toutefois prohibitif à mon sens. Il faut débourser environ 4500€ pour s’offrir l’une de ces trois poupées d’exception… fabriquées en série et en Chine comme leurs sœurs moins richement vêtues. Alors certes, la tenue de cette poupée est un véritable bijou et a nécessité de nombreuses heures de travail mais je ne suis pas encore prête à dépenser une telle somme dans un jouet, surtout un jouet contemporain. Et vous ? Seriez-vous prêts à craquer ?

Mérignac (33) – Burdijouets – 24 novembre 2019

affiche burdijouets 2019

Le 24 novembre 2019, la section Miniatures, Maquettes et Modélisme de l’Automobile Club du Sud Ouest vous convie au salon du jouet ancien et de l’automobilia Burdijouets.

Rendez-vous au Pavillon du Pin-Galant à Mérignac, près de Bordeaux, de 9h à 17h.

Entrée : 3€ – gratuit pour les moins de 13 ans.

Plus d’infos sur la page Facebook du salon

Rendez-vous sur Hellocoton !

Petit lexique du collectionneur de poupées American Girl

Poursuivons notre série de conseils relatifs à l’achat d’une poupée American Girl avec ce mois-ci, un article dédié aux sigles et expressions étranges couramment rencontrés dans les annonces de vente et dont la signification ne semble pas forcément évidente au premier regard.

Ce petit guide sera bien sûr complété au fil de nos découvertes. Et si vous vous interrogez sur la signification d’une expression que nous ne mentionnons pas ici, n’hésitez pas à nous le dire dans les commentaires. Nous ferons de mon mieux pour vous répondre rapidement.

Lire la suite « Petit lexique du collectionneur de poupées American Girl »

Catalogue – Clodrey – 1971

catalogue Clodrey 1971

Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir en images le Catalogue Clodrey 1971. Véritable mine d’informations, nous avons eu la chance de le remporter sur ebay, il y a quelque temps. Après l’avoir feuilleté dans le détail, nous le partageons avec vous.

Lire la suite « Catalogue – Clodrey – 1971 »

Le prix des poupées d’occasion

Aujourd’hui, nous vous proposons un billet un peu différent de d’habitude. Pour changer des fiches et autres présentations de butin, nous avons eu envie de vous proposer quelques réflexions personnelles sur le prix des poupées d’occasion.

Notre collection est composée à 90% de poupées achetées d’occasion et au vu des prix parfois observés sur ebay ou en salon, nous avons eu envie d’aborder ce point avec vous.

Lire la suite « Le prix des poupées d’occasion »

Grace, la meilleure pâtissière – Vince Marcello – 2015

Grace Thomas stirs up success
Grace Thomas, la meilleure pâtissière

Grace Thomas est très excitée à l’idée passer ses vacances d’été à confectionner et vendre des pâtisseries en compagnie de ses deux meilleures amies.

Malheureusement, ses projets tombent à l’eau lorsqu’elle doit accompagner sa mère en France pour rendre visite à sa tante Sophie, sur le point d’accoucher.

Sur place, elle fait la connaissance de sa cousine Sylvie et de son oncle Bernard, propriétaire d’une pâtisserie parisienne renommée.

Que de changements pour Grace qui aura bien du mal à trouver sa place ! Mais qui sait ? Ce voyage pourrait bien changer pour toujours la vie de la jeune pâtissière !

Il s’agit du premier film mettant en scène l’histoire d’une poupée « American Girl » que j’ai découvert et je l’ai trouvé extrêmement sympathique malgré les nombreux clichés dont il est émaillé.

Lire la suite « Grace, la meilleure pâtissière – Vince Marcello – 2015 »

La famille Sergent Major s’agrandit

Il y a tout juste un an, pour ses 30 ans, la marque de prêt à porter pour enfants Sergent Major, éditait une poupée blonde prénommée Juliette.

Alice, une nouvelle poupée Sergent Major vient tenir compagnie à Juliette

Depuis quelques jours, une nouvelle poupée joue les stars dans les vitrines des boutiques de la marque et sur internet. Elle a les cheveux ondulés roux et de grands yeux noisette et s’appelle Alice.

Personnellement, ayant toujours eu un faible pour les poupées rousses,  je craque totalement pour la petite dernière de la famille Sergent Major !

Comme son aînée, la poupée Alice est vendue 69,99€.

Alice, poupée Sergent Major et son dressing

Les photos de son dressing, à la décoration légèrement différente de celui de Juliette, laissent apercevoir de nouvelles tenues qui iront aussi bien à Alice qu’à Juliette mais aussi aux poupées Ma Corolle.

Retrouvez Alice, Juliette et leurs tenues sur le site Sergent Major

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 étapes pour bien laver les cheveux d’une poupée

On nous demande parfois comment nettoyer une poupée récupérée très sale au fond d’un grenier ou sur une brocante. Si de nombreux paramètres entrent en compte comme l’âge et la matière de la poupée, son état global, son état de saleté… nous pouvons tout de même vous donner quelques conseils généraux.

Pour débuter cette nouvelle série d’articles, intéressons nous à l’entretien des cheveux. Les conseils qui suivent sont globalement valables pour toutes les poupées en matière plastique et à cheveux synthétiques, qu’ils soient implantés ou montés sur une perruque collée.

Attention, dans le cas d’une poupée plus ancienne, nous vous déconseillons fortement de suivre ce tutoriel, totalement inadapté. Les dommages occasionnés pourraient être irréversibles !

Il y a certainement d’autres manières de procéder mais nous vous livrons aussi la méthode qui nous convient. Libre à vous de vous en inspirer et de l’adapter.

1.  Laver les cheveux d’une poupée doit rester exceptionnel

Nous vous déconseillons de laver les cheveux de vos poupées par simple loisir, même si une publicité quelconque vous y encourage. En effet, les cheveux synthétiques supportent mal les lavages et brossages trop fréquents et/ou trop agressifs.

Les poupées Clodrey « Brind’Or » étaient accompagnées d’un berlingot de shampoing DOP.

De manière générale, nous vous recommandons de ne laver les cheveux de vos poupées que si ceux-ci sont trop sales ou emmêlés. Le reste du temps, un brossage sur cheveux humidifiés au moyen d’un vaporisateur sera suffisant pour redonner tout son lustre à une chevelure de poupée.

Dans tous les cas, vérifiez toujours par un brossage léger si les cheveux de la poupée sont encore solidement enracinés. Certaines poupées des années 1960-1970 perdent aujourd’hui leurs cheveux et nous vous déconseillons de les laver à grande eau pour ne pas aggraver la situation

2. L’eau et le shampoing ne sont que pour les cheveux

Cela peut sembler évident mais nous préférons le rappeler : il faut à tout prix éviter de détremper tout autre partie de la poupée que celle que l’on souhaite laver.

En effet, l’eau peut occasionner de nombreux dommages :

  • au niveau des yeux : la rouille et le calcaire bloquent le mécanisme de bascule, laissent des traces sur l’iris ou décollent ce dernier ;
  • au niveau du corps : mauvaises odeurs, moisissures et auréoles difficiles à éliminer apparaissent dès que l’eau stagne.
Zoey prête à se faire laver les cheveux.

Pour cela, nous déshabillons toujours au moins partiellement la poupée.

Ensuite, la plupart du temps, nous procédons directement au lavage, car nous avons l’habitude et maîtrisons nos gestes.

En revanche, pour une première fois ou dans le cas d’une poupée qui ne doit pas du tout être mouillée, comme les poupées American Girl, nous vous conseillons de prendre quelques précautions supplémentaires.

L’idéal est d’enfermer la poupée dans une grande poche en plastique de sorte à ce que seule sa tête dépasse. Il est aussi possible d’enrouler une serviette de toilette autour de la poche plastique afin d’absorber immédiatement la moindre éclaboussure.

Nous vous recommandons également de protéger les yeux de la poupée avec un mouchoir en papier, fixé avec du washi tape. Le mouchoir absorbe rapidement l’humidité se dirigeant dangereusement vers les yeux et le washi tape se décolle sans laisser de trace. Certains utilisent du coton hydrophile mais en ce qui nous concerne, nous craignons toujours que de fines particules ne viennent se coincer dans le mécanisme des yeux.

3. Et que ça mousse !

On peut opter pour un shampoing seul ou un shampoing et un après-shampoing si les cheveux semblent particulièrement secs et/ou emmêlés.

Des cheveux bien shampouinés, prêts à être rincés.

Certains effectuent un masque avant-shampoing, en immergeant les cheveux dans la Soupline pendant plusieurs heures. Nous n’avons personnellement jamais été convaincues par cette méthode qui outre son inefficacité notoire laisse une odeur persistante et risque de tacher irrémédiablement la poupée en cas d’éclaboussure. Nos astuces spéciales « cheveux abîmés » feront l’objet d’un autre article.

Côté shampoing, on oublie le bio pour les poupées et on se tourne vers une marque riche en silicones. Ce type de shampoing agit en déposant une fine couche de silicone sur les cheveux, les enrobant d’un film brillant et résistant au rinçage. Si à la longue cela étouffe les cheveux humains, c’est idéal pour redonner un petit coup de fouet aux cheveux de poupée synthétiques et présentant donc une affinité avec le silicone.

Pour le lavage en lui même, rien de compliqué : on mouille à l’eau tiède, on émulsionne le shampoing dans ses mains et on passe bien partout sans emmêler les cheveux. Bien sûr, on termine en rinçant parfaitement.

Dans l’idéal, il vaut mieux ne laver que les longueurs, pour éviter de décoller la perruque ou d’introduire de l’eau dans le crâne.

Une serviette en microfibre est idéale pour cette étape

Enfin, on éponge le maximum d’humidité au moyen d’une serviette, sans frotter pour ne pas emmêler les cheveux.

4. Un coiffage tout en délicatesse

Tant que les cheveux sont humides, il est temps de les brosser avec une brosse à picots métalliques.

Il convient de maintenir la poupée dans son emballage plastique : elle reste protégée de l’humidité, la brosse glisse mieux et l’on ne risque pas d’accrocher la toile du corps avec un picot de la brosse.

Pour cela on commence toujours par démêler les pointes, puis on remonte progressivement jusqu’à pouvoir donner un seul coup de brosse depuis le sommet du crâne jusqu’aux pointes. Il ne faut surtout pas forcer car c’est le meilleur moyen d’obtenir cassures et frisottis.

Un démêlage tout en douceur avant un séchage à l’air libre

Lorsque les cheveux sont démêlés, il n’y a plus qu’à attendre qu’ils finissent de sécher à l’air libre. Dans la mesure du possible, il vaut mieux éviter l’usage du sèche-cheveux ou de tout autre accessoire chauffant car les cheveux synthétiques ne résistent qu’à des températures assez basses.

Lorsque les cheveux sont totalement secs, pour leur rendre leur souplesse, un dernier coup de brosse permet de bien les décoller et de les faire briller. Soigneusement réalisé, un lavage délicat et isolé n’abîme absolument pas les cheveux.

Après séchage, une chevelure de rêve !

Si vous remarquez de petits cheveux dépassant de la masse, vous pouvez alors les couper très minutieusement pour égaliser la coiffure.

Enfin, si vous souhaitez mettre en forme les cheveux de façon particulière : tresses, chignon… commencez par humidifier légèrement les cheveux au moyen d’un vaporisateur. Les cheveux synthétiques sont plus faciles à travailler et s’abîment moins lorsqu’on les coiffe humides.

Rendez-vous sur Hellocoton !