Tenues Modes & Travaux n°266 – Juin 1976

Le journal des petites filles de M&T – Juin 1976

Déjà enfant, les poupées de Modes & Travaux et leur immense trousseau me faisaient rêver. Je me souviens notamment d’une merveilleuse exposition au Musée de la Poupée, à Paris, dans les années 1990.

Alors, à force de voir les poupées des copinautes présenter régulièrement leurs plus beaux atours sur les blogs, j’ai décidé de me lancer et de coudre de nouvelles tenues à notre fratrie.

Après avoir longuement fouillé dans notre boîte de patrons Modes & Travaux, je vous propose de découvrir mon interprétation des tenues proposées pour Jean-Michel, Marie-Françoise et Michel dans le numéro 266 de la revue Modes & Travaux, paru en juin 1976.

Lire la suite « Tenues Modes & Travaux n°266 – Juin 1976 »

Publicités

Calinette – Gégé – 1972-73

J’ai profité des vacances de Pâques pour tenter d’identifier avec l’aide précieuse du forum par amour des poupées mes poupées Gégé qui n’ont pas encore retrouvé leurs prénoms officiels.

Calinette

Calinette fait partie des poupées nouvellement identifiées.

Lire la suite « Calinette – Gégé – 1972-73 »

Le dressing printemps-été 2019 de Juliette

logo Juliette sergent major
Juliette, une poupée Sergent Major

A l’automne dernier, Sergent Major qui fêtait alors ses 30 ans lançait une poupée à trousseau prénommée Juliette. La poupée était vendue dans une boîte-dressing et 5 tenues supplémentaires étaient disponibles.

Juliette a rencontré un grand succès et est actuellement épuisée mais je me suis laissée dire qu’elle devrait de nouveau être disponible début avril… Si vous souhaitez adopter cette charmante poupée, ne manquez pas cette occasion !

En véritable demoiselle coquette, avec l’arrivée des beaux jours, la poupée Juliette ajoute à son dressing 4 nouvelles tenues assorties à celles proposées pour les petites filles dans les collections Petite Fleur de sel, Petite brise d’été, L’île aux fruits et Joli été indien.

tenues printemps-été 2019 juliette sergent major
Le trousseau printemps-été 2019 de Juliette, la poupée de Sergent Major

Chaque robe est accompagnée de deux accessoires assortis : chaussures, sacs, coiffure… Je craque tout particulièrement pour les accessoires et notamment le sac à main « tête de chat ».

J’aime beaucoup les couleurs et motifs de cette collection printanière. C’est gai et très frais. Et puis il y en a pour tous les goûts et toutes les occasions : des imprimés vifs et modernes pour jouer, des tons plus doux et classiques qui évoquent les cérémonies.

Bref, la poupée Juliette est bien gâtée et personnellement, je ne saurais dire quelle est ma tenue préférée. Je les veux toutes ! Arrivez-vous à choisir ?

Chaque ensemble est vendu 29,99€ et convient aussi bien à la poupée Juliette qu’aux poupées Ma Corolle. Les deux tenues de droite sur la photo sont pour l’instant uniquement disponibles sur internet mais vous les retrouverez prochainement également en boutique.

Enfin, sachez que la plupart des tenues de la collection « automne-hiver » sont toujours disponibles sur internet.

Retrouvez Juliette et ses tenues sur le site Sergent Major

Rendez-vous sur Hellocoton !

Juliette, l’adorable poupée Sergent Major

Juliette dans sa boîte-dressing

En octobre dernier, pour célébrer ses 30 ans, la célèbre marque de mode enfantine « Sergent Major » a créé une poupée prénommée Juliette, dotée d’un trousseau assorti à celui des petites filles et vendue dans une boîte en carton rose qui se transforme en dressing une fois la poupée déballée.

Juliette est une jolie poupée blonde à corps souple de 36cm. Son corps est en toile blanche bourrée. Son prénom y est brodé. Une étiquette portant le logo de la marque est inséré dans la couture de côté et une autre portant diverses mentions légales est insérée dans la couture de dos. On y apprend notamment que Juliette a été fabriquée en Chine pour Sergent Major.

Juliette, poupée à corps bourré réalisée pour Sergent Major

Placée le long d’un mur, Juliette tient debout seule, ce qui permet de la mettre en scène pour réaliser d’amusantes photos.

Juliette a de grands yeux dormeurs turquoise, une grande bouche un peu boudeuse et de longs cheveux blonds implantés. La mienne a été coiffée par les vendeuses de la boutique dans laquelle je l’ai achetée.

Juliette, poupée Sergent Major 2018

Juliette est vendue avec une tenue inspirée de la collection « Odyssée et Crustacés » composée d’une robe, une paire de chaussures et une barrette. Un cintre est également fourni pour ranger la tenue. Petite déception : la demoiselle ne porte pas de sous-vêtements. Au vu de son prix, j’aurais aimé que ce genre de détail ne soit pas oublié.

Trois autres tenues ont été lancées en même temps que la poupée : un ensemble short issu de la collection « La Citadelle Verte », une robe chasuble issue de la collection « Rock&Pop Academy » et un combishort issu de la collection « L »amour dans les airs ».

Juliette dans sa tenue « Noël Féérique » – Collection privée

Pour les fêtes, deux tenues supplémentaires ont été proposées : une tenue de soirée issue de la collection « Un Noël Féérique » et un pyjama issu de la collection « pyjamas douillets ».

Chaque tenue de la poupée est la reproduction miniature d’une tenue pour fillette proposée par l’enseigne. Elle se compose d’un vêtement et de plusieurs accessoires : bijou de cheveux, chaussures, collants, sac… Les tenues sont de très belle qualité (véritables tissus de confection et finitions soignées) et joliment présentées en boite vitrine. Elles coûtent entre 23,99€ et 29,99€ et vont à la plupart des poupées à corps souple de 36 cm (comme Ma Corolle). Juliette, quant à elle, coûte 69,99€.

Edit du 4 avril 2019 : Le dressing de Juliette s’agrandit à l’occasion de la collection Printemps-Eté 2019

Juliette, une poupée Sergent Major

Retrouvez Juliette et ses tenues sur le site Sergent Major

Rendez-vous sur Hellocoton !

Michel – Clodrey – 1968-69-70

Michel est le frère cadet de Mick.

Comme son frère aîné, Michel est un poupon à trousseau. Plusieurs coffrets de vêtements étaient proposés à la vente.

Michel, le grand petit-frère de Mick – Photo : collection particulière.

Michel est un poupon de 42 cm à corps bourré recouvert de jersey rose ou bleu (la différence de couleur du corps déterminait peut-être le sexe du bébé).

Michel ou Michèle ? – Photo : collection particulière

Des pressions dans le dos permettaient sans doute le lavage du bébé sans mouiller le rembourrage et ainsi un sèchage plus rapide. Ce déshabillage intégral existait déjà chez Mick mais à l’aide d’une fermeture éclair.

Ses bras sont articulés.

Un corps en jersey bourré – Photo : collection particulière

Michel a la  tête et les membres en vinyle. Son visage rappelle celui de son frère aîné bien-sûr mais également celui de Paloma ou de Christiane.

Il est marqué dans la nuque Clodrey made in France.

Ses yeux post coucou de couleur noisette sont bordés de très longs cils. Ses sourcils sont vol d’oiseau.

Un charmant sourire – Photo : collection particulière

Michel a fait son apparition au catalogue en 1968, six ans après son frère aîné.

Cette année-là, sa tenue de présentation était blanche en broderie anglaise agrémentée d’un ruban bleu. Il était vendu au prix de 47,50 F, soit 60 € au 30 avril 2018.

L’année suivante, il est vêtu, comme sur la photo, d’une tunique en vichy bleu ou rose sur un bloomer assorti. Il portait aussi un bavoir en tissu-éponge. Il figure ainsi au catalogue Mamanbébé de 1969-70 au prix de 53 F, soit 61 de nos euros.

L’une des cartes postales que m’a apportées le Père Noël le présente dans les deux tenues de présentation avec un échantillon de sa garde-robe à acheter.

Rendez-vous sur Hellocoton !