Tenue poupée Modes & Travaux – mai 2020

Cette petite robe proposée dans le Modes & Travaux n°1434 de mai 2020 m’a donné bien du fil à retordre depuis sa parution dans le magazine !

tenue poupée Modes & Travaux mai 2020

Tout d’abord, j’ai bien cru que je n’arriverai jamais à mettre la main sur un coupon du tissu d’origine, un charmant polyester fleuri très vite tombé en rupture de stock définitive dans le coloris préconisé : bleu marine. Heureusement, ma patience a été récompensée et grâce à Martine J., membre du Ouest Poupées Club et créatrice de kits pour poupées Modes & Travaux, j’ai enfin pu mettre la main sur le Graal !

Côté réalisation, pas mal de petites subtilités techniques étaient au rendez-vous, avec notamment les revers des manches à fixer à la main, un embu assez important à répartir au niveau des épaules (faire et défaire c’est toujours travailler…), une fente à l’avant du corsage plutôt périlleuse à réaliser et des œillets dont la pose m’a donné des sueurs froides (trop peur de gâcher tout le travail précédemment accompli).

Côté tissu, si j’aime le tombé parfait de ce polyester et son délicat motif, il m’a lui aussi posé quelques difficultés car il ne tient pas en place et ne supporte pour ainsi dire pas le fer à repasser. Cela n’est pas gênant une fois le vêtement terminé car le tissu est en réalité pratiquement infroissable, mais en cours de réalisation, lorsque l’on veut marquer un pli ou bien ouvrir une couture, la tâche s’avère compliquée…

L’ouvrage achevé, même si je m’en suis pas trop mal tirée par rapport au modèle et à toutes les nouveautés que comportait pour moi ce patron, je suis assez déçue du résultat. Autant cette petite robe m’avait plu dans le magazine et chez les copinautes (ici ou ), autant la voyant maintenant « en chair et en os », je suis beaucoup plus dubitative.

Je ne suis pas du tout fan de cette taille haute (et pourtant je suis une véritable Austen-addict, désespérée que la mode Empire… ne soit plus à la mode) assortie à une jupe si courte et ample. Je trouve la résultat très peu gracieux. Emilie est déjà une poupée potelée, ce modèle finit de la « tasser ». Au mieux, on dirait une robe de grossesse !

page poupée Modes & Travaux mai 2020

Infos : patron et explications : revue M&T n°1434 de mai 2020 – tissu : polyester satiné Pearl Peach Bouquet bleu marine by Penelope – Ma petite mercerie.

Tenue poupée Modes & Travaux – juillet 2020

Ce jour est à marquer d’une pierre blanche ! Voici que, pour la première fois de l’histoire de ce blog (je pense), je vous présente une cousette Modes & Travaux « dans les temps ».

En effet, Emilie défile aujourd’hui pour vous dans la superbe combinaison pantalon proposée dans le Modes & Travaux n°1436 de juillet 2020.

Tenue poupée Modes & Travaux juillet 2020

Lorsque j’ai découvert ce modèle en ouvrant mon magazine (je commence toujours par la page poupée), j’ai immédiatement craqué pour ce tissu aux couleurs vives et aux motifs chatoyants.

J’ai aussi craqué pour la coupe de cette combinaison pantalon, très élégante pour l’été (mais pas forcément très pratique à porter -d’autant plus que le modèle est prévu pour un enfant au départ !- Suis-je la seule à me demander comment on va aux toilettes avec une tenue pareille ?).

Bref, j’étais très impatiente de recevoir mon tissu et de me lancer dans la confection de ce vêtement. Ce qui explique sans doute que je vous la présente aussi « rapidement » après sa parution dans le magazine.

Lire la suite « Tenue poupée Modes & Travaux – juillet 2020 »

Tenue poupée Modes & Travaux – juin 2013

La cousette du jour a été réalisée avec le premier patron Modes & Travaux « moderne » de notre collection. Il date de juin 2013 et m’a été donné il a quelques années par une ancienne collègue de bureau qui connaissait mon gout pour la confection de vêtements de poupées.

A l’époque, bien qu’ayant déjà un stock conséquent de patrons M&T vintage à la maison, je cousais exclusivement pour nos poupées American Girl. Les patrons Modes & Travaux me paraissaient hyper sophistiqués et comme je n’avais pas toujours le feuillet d’explication correspondant, je n’osais pas me lancer.

Depuis, je me rattrape bien…

tenue poupée Modes & Travaux juin 2013

Breeeeeeeeef, ce patron est resté quelques années en sommeil et puis juste avant le début du confinement, j’ai eu envie de commander le tissu nécessaire. A l’époque, le patron n’indiquait pas de fournisseur particulier et puis identifier sur photo un tissu uni commercialisé en 2013…

J’ai donc, selon les préconisations du patron, choisi une gabardine de coton en trois coloris contrastés chez mon dealer officiel de tissus : Ma petite mercerie.

La gabardine que j’ai choisie est bon marché, a un beau tombé, des couleurs éclatantes, ne déteint pas et est très agréable à coudre. En revanche, elle se froisse énormément au lavage et j’ai eu du mal à venir à bout des faux-plis même avec mon fer à repasser de compétition.

Côté réalisation, j’appréhendais la pose des pétales au point de bourdon mais tout c’est très bien passé. C’est une technique que je n’avais jamais tenté avant mais que je réutiliserai volontiers !

En revanche, quelque chose me chagrine un peu. Sur la photo du magazine, c’est Emilie qui sert de mannequin. Or, notre Emilie, achetée rue de la Pépinière dans les années 1990, ne rentre pas dans cette robe ! Elle est beaucoup trop potelée pour cela. J’ai pourtant utilisé le patron original en respectant strictement les marges de couture…

C’est Marie-Françoise, à la silhouette beaucoup plus fine, qui est contente car elle a pu chiper la robe initialement prévue pour sa sœur !

J’avais déjà rencontré ce souci il y a quelques temps avec un patron de la même époque : une jupe suspendue avec leggings et tee-shirt datant d’avril 2014. Emilie est littéralement boudinée dans cette tenue alors qu’elle va parfaitement à Marie-Françoise…

Suis-je la seule à rencontrer ce souci avec les patrons de cette période ? Avec des patrons plus récents, je ne rencontre pas le même problème : les vêtements sont parfaitement ajustés pour Emilie. Étrange…

Dans tous les cas, je suis absolument fan du résultat. J’adore, j’adore, j’adore cette robe avec son côté rétro absolument délicieux. C’est une de mes pièces préférées parmi toutes celles que j’ai pu coudre au cours des derniers mois. J’aime aussi beaucoup la version de Sève qui a opté pour un noir et blanc au rendu très graphique.

[SCAN PAGE POUPEE A VENIR]

Infos : patron et explications : revue M&T n°1351 de juin 2013 – tissu : gabardine de coton jaune – Ma petite mercerie, gabardine de coton rouge – Ma petite mercerie, gabardine de coton blanche – Ma petite mercerie.

Le journal des petites filles de Modes & Travaux #36 – avril 1956 (Michel)

Au milieu de mes cousettes de confinement, j’ai eu envie de varier les plaisirs en suivant -avec plus ou moins de succès- la leçon de broderie proposée dans le magazine Modes & Travaux n°665 d’avril 1956.

Ce mois-là, la revue proposait à ses jeunes lectrices de coudre une tenue de nuit pour Françoise et de broder un service de table pour Michel.

le journal des petites filles de modes & travaux avril 1956
Comme nous n’avons pas de Michel SNF dans notre collection, c’est son cousin Jacky qui a pris la pose.

Celui-ci se compose d’un set de table, d’un bavoir et d’une petite pochette pour ranger le tout. Les lectrices pouvaient confectionner elles-mêmes ces articles ou bien les acheter auprès de la revue en kit prêt à broder.

Lire la suite « Le journal des petites filles de Modes & Travaux #36 – avril 1956 (Michel) »

Tenue poupée Modes & Travaux – Mai 2019

Lorsque ce modèle est paru dans le Modes & Travaux n°1422 de mai 2019, il ne m’a pas plu du tout. Je n’aimais ni la matière, ni la couleur, ni la coupe de cette salopette. J’avais même décrété que je ne prendrai pas le temps de le coudre. Oui mais…

Tenue Emilie Modes & Travaux mai 2019

Par souci d’exhaustivité, j’avais tout de même commandé chez Ma petite mercerie le coupon préconisé : une double gaze couleur marsala à pois dorés et puis -confinement oblige- j’ai du me mettre à coudre mes fonds de stock.

C’est vraiment sans le moindre soupçon d’enthousiasme que je me suis lancée dans cette cousette… pour être très agréablement surprise du résultat ! Autant je ne porterai pas personnellement ce modèle, autant je le trouve finalement très sympa sur Emilie.

Lire la suite « Tenue poupée Modes & Travaux – Mai 2019 »