Joss Kendrick, poupée American Girl « Fille de l’année » 2020

Comme chaque année depuis 2001, une nouvelle poupée American Girl « Girl of the Year » est en vente depuis le 1er janvier pour une durée limitée et/ou jusqu’à épuisement des stocks.

En 2020, la poupée fille de l’année s’appelle Joss Kendrick. Âgée d’une dizaine d’années, elle habite en Californie où elle pratique le surf, un sport exigeant à côté duquel les enchaînements des cheerleaders lui semblent être de la rigolade.

Mais le jour où son frère la met au défi de rejoindre l’équipe des cheerleaders de l’école, Joss se rend compte que derrière l’apparente simplicité des figures exécutées avec le sourire, se cachent de nombreuses heures de travail et d’effort.

Californienne, surfeuse, cheerleader, si Joss semble semble réunir à elle seule tous les clichés de la jeune américaine, la poupée présente tout de même quelques traits originaux qui la rendent intéressante.

Lire la suite « Joss Kendrick, poupée American Girl « Fille de l’année » 2020″

Les mini-poupees American Girl – depuis 1995

A partir de 1995, la marque Pleasant Company a lancé la commercialisation de mini-poupées, reproductions fidèles de certains modèles existant en grand format.

Ces mini-poupées de 6,5″ (16 cm) étaient présentées comme des poupées pour les poupées 18″ de la gamme « American Girl of Today » dans une sorte de mise en abîme où la poupée à l’image de sa petite maman avait sa propre poupée American Girl.

Depuis le rachat de la marque par Mattel en 1998, ces mini-poupées sont toujours présentées ainsi mais aussi simplement comme des poupées miniatures à collectionner au même titre que les autres.

Si depuis l’origine, chaque mini-poupée est accompagnée d’un mini-livre, version abrégée de l’un des romans de la poupée 18″ correspondante, le nombre, les modèles et surtout les caractéristiques physiques de ces mini-poupées ont beaucoup changé au fil du temps. Je vous propose donc de découvrir les principales évolutions de cette gamme.

Lire la suite « Les mini-poupees American Girl – depuis 1995 »

3 méthodes pour acheter une poupée American Girl en France

Les poupées « American Girl » sont exclusivement distribuées aux Etats-Unis d’Amérique et au Canada. Ceci pose évidemment un souci aux collectionneurs situés partout ailleurs dans le monde.

Le solution la plus simple est souvent d’opter pour une poupée d’occasion, sur ebay ou leboncoin par exemple.

Cependant, si l’on souhaite plus de choix et de garanties, il est tout à fait possible de commander une poupée neuve auprès d’un revendeur spécialisé ou directement auprès de la marque.

Dans le dernier épisode de cette mini-série spéciale « fêtes de fin d’année », je vous propose donc de passer en revue trois solutions pour acheter une poupée American Girl neuve. Mais attention aux délais de livraison si vous voulez recevoir votre poupée pour Noël !

Lire la suite « 3 méthodes pour acheter une poupée American Girl en France »

Si j’étais une poupée American Girl

Aujourd’hui je vous propose un petit jeu amusant, sur le modèle du « portrait chinois ». Il s’agit de se décrire en sélectionnant 3 poupées « American Girl » : une « Fille de l’année », un « personnage historique », et une poupée « Vraiment moi ».

Pour cela, il suffit de choisir les poupées qui nous ressemblent le plus physiquement ou qui partagent nos goûts et d’expliquer brièvement en quoi elles nous ressemblent.

Vous pouvez partager votre réponse sur votre blog ou dans les commentaires de cet article.

1/ Du côté des poupées « Vraiment moi », c’est sans aucun doute Mademoiselle #40 qui me ressemble le plus même si elle porte les cheveux un tout petit peu plus longs (et beaucoup plus raides) que moi.

Ma poupée jumelle

2/ Pour ce qui est de la « Fille de l’année », j’ai beaucoup hésité pour choisir la poupée qui me ressemble le plus… Grace et son goût pour la pâtisserie ? Lanie et son goût pour la nature ? J’ai finalement choisi Jess McConnell, « Fille de l’année » 2006 parce que ses parents sont archéologues et qu’elle a l’occasion de les suivre dans leur travail. Même si je ne suis pas aussi sportive qu’elle, je suis très sensible à son lien à l’archéologie et puis des trois, c’est celle qui me ressemble le plus physiquement.

Jess McConnell

3/ Enfin, le « personnage historique » qui me ressemble le plus est sans doute Josefina Montoya. La plupart des « personnages historiques » ont un petit côté intrépide et effronté qui les conduit parfois à se retrouver dans des situations délicates. Josefina, même si elle sait ce qu’elle veut, me semble beaucoup plus calme et comme elle, j’aime récolter et conserver précieusement de petits souvenirs liés à un événement ou une date particulière.

Josefina Montoya

Et vous, quelles sont les trois poupées qui vous ressemblent le plus ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Butin des vacances – Toussaint 2019

L’absence de vide-greniers et les pluies diluviennes de la première semaine ne nous ont heureusement pas empêchées de chiner en ligne !

Butin d’automne

Nous avons donc reçu un lot de vêtements pour nos poupées American Girl, une robe Gégé en lainage d’un beau rouge vif, un catalogue de jouets de 1964-1965 et surtout : une poupée Silhouette de Corolle dans sa tenue de présentation de 1989.

Cela fait maintenant plusieurs années que j’attendais d’en adopter une mais jusqu’à présent, les modèles croisés sur le net étaient proposés à des prix bien trop élevés pour mon budget.

Dernièrement, j’ai eu la chance de remporter une enchère sur ebay pour un montant inférieur à la limite que je m’étais fixée ! Alors je vous donne rendez-vous dans quelques jours pour une présentation détaillée de la demoiselle.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Noël 2019 : une poupée American Girl en édition limitée pour… 5000 $

La revue Capital nous apprend qu’à l’occasion des fêtes de fin d’année, la célèbre marque de poupées American Girl s’est associée à la non moins célèbre marque de bijoux Swarowski pour créer une poupée en édition limitée  à 3 exemplaires.

Poupée American Girl Noel 2019 Swarowski
Une poupée d’exception, fruit de la collaboration entre American Girl et Swarowski

Ce qui fait l’originalité (et le prix) de cette poupée, c’est sa tenue, entièrement ornée à la main de cristaux et perles de Swarowski. Plus de 40 heures de travail ont été nécessaires pour orner chaque tenue et il est vrai que le résultat est sublime !

Le prix est toutefois prohibitif à mon sens. Il faut débourser environ 4500€ pour s’offrir l’une de ces trois poupées d’exception… fabriquées en série et en Chine comme leurs sœurs moins richement vêtues. Alors certes, la tenue de cette poupée est un véritable bijou et a nécessité de nombreuses heures de travail mais je ne suis pas encore prête à dépenser une telle somme dans un jouet, surtout un jouet contemporain. Et vous ? Seriez-vous prêts à craquer ?

Petit lexique du collectionneur de poupées American Girl

Poursuivons notre série de conseils relatifs à l’achat d’une poupée American Girl avec ce mois-ci, un article dédié aux sigles et expressions étranges couramment rencontrés dans les annonces de vente et dont la signification ne semble pas forcément évidente au premier regard.

Ce petit guide sera bien sûr complété au fil de nos découvertes. Et si vous vous interrogez sur la signification d’une expression que nous ne mentionnons pas ici, n’hésitez pas à nous le dire dans les commentaires. Nous ferons de mon mieux pour vous répondre rapidement.

Lire la suite « Petit lexique du collectionneur de poupées American Girl »

Le prix des poupées d’occasion

Aujourd’hui, nous vous proposons un billet un peu différent de d’habitude. Pour changer des fiches et autres présentations de butin, nous avons eu envie de vous proposer quelques réflexions personnelles sur le prix des poupées d’occasion.

Notre collection est composée à 90% de poupées achetées d’occasion et au vu des prix parfois observés sur ebay ou en salon, nous avons eu envie d’aborder ce point avec vous.

Lire la suite « Le prix des poupées d’occasion »

Grace, la meilleure pâtissière – Vince Marcello – 2015

Grace Thomas stirs up success
Grace Thomas, la meilleure pâtissière

Grace Thomas est très excitée à l’idée passer ses vacances d’été à confectionner et vendre des pâtisseries en compagnie de ses deux meilleures amies.

Malheureusement, ses projets tombent à l’eau lorsqu’elle doit accompagner sa mère en France pour rendre visite à sa tante Sophie, sur le point d’accoucher.

Sur place, elle fait la connaissance de sa cousine Sylvie et de son oncle Bernard, propriétaire d’une pâtisserie parisienne renommée.

Que de changements pour Grace qui aura bien du mal à trouver sa place ! Mais qui sait ? Ce voyage pourrait bien changer pour toujours la vie de la jeune pâtissière !

Il s’agit du premier film mettant en scène l’histoire d’une poupée « American Girl » que j’ai découvert et je l’ai trouvé extrêmement sympathique malgré les nombreux clichés dont il est émaillé.

Lire la suite « Grace, la meilleure pâtissière – Vince Marcello – 2015 »

3 conseils pour acheter une poupée American Girl d’occasion

Les fêtes de fin d’année approchant, certains d’entre vous envisagent peut-être d’acquérir ou d’offrir prochainement une poupée American Girl. J’ai donc eu envie de consacrer les prochains articles de ma série mensuelle aux diverses infos et astuces glanées au fil de mon expérience de collectionneuse. Poupée neuve ou d’occasion ? Quel canal d’achat choisir ? Quels pièges éviter ? Dans quelques semaines, vous saurez tout sur le sujet !

Commençons aujourd’hui avec un petit guide qui vous sera utile si vous envisagez d’acheter une poupée American Girl d’occasion, la solution la plus simple et la plus économique lorsqu’on habite en Europe.

On trouve en effet parfois de bonnes affaires sur ebay ou Le bon coin mais elles sont rares et il faut être vigilant.

Voici donc quelques conseils qui pourront vous éviter de tomber dans les pièges les plus fréquents.

1. Pas de précipitation

Cette poupée, vous en rêvez depuis des semaine, voire des mois, et vous avez hâte de la voir arriver chez vous ; pourtant, mon premier conseil est de garder la tête froide et de prendre votre temps.

⇒ Tout d’abord, lisez l’annonce attentivement dans son intégralité pour vérifier que c’est bien une poupée qui est à vendre et non une tenue ou des accessoires seuls.

Ces annonces peuvent être trompeuses au premier abord, car une poupée est bien présente sur les photos, mais elle n’est là que comme « mannequin ». Les mentions outfit (tenue) ou no doll (pas de poupée) dans le titre doivent tout particulièrement éveiller votre vigilance.

Analysez ensuite les annonces qui ont attiré votre attention en détail, consultez les plusieurs fois, prenez note de tout ce que précise le vendeur et surtout (c’est le plus important) de tout ce qu’il ne précise pas.

Regardez également attentivement toutes les photos disponibles.

⇒ Enfin, notez toutes les interrogations qui vous viennent à l’esprit au sujet de la poupée et n’hésitez pas à poser des questions précises au vendeur ou à lui demander des photos supplémentaires.

Un vendeur honnête vous répondra toujours volontiers, tandis qu’un vendeur qui refuse de répondre a sans doute quelque chose à cacher, et il vaut mieux passer votre chemin…

Par ailleurs, certains sites attribuent des notes aux vendeurs (et aux acheteurs) en fonction du nombre de transactions passées qui ont donné satisfaction. Cette note n’est que grossièrement indicative, certes, mais je vous recommande quand même de vous méfier tout particulièrement des nouveaux vendeurs pas encore notés et qui proposent une poupée à un tarif imbattable…

2. Attention au prix

Si vous avez fait le choix d’acheter une poupée d’occasion, c’est bien souvent pour pouvoir vous offrir une poupée American Girl à moindre prix. Cependant, même sur le marché de l’occasion, ces poupées restent assez chères car :

  • elles sont chères au départ,
  • elles ne sont pas commercialisées en France,
  • elles sont très à la mode en ce moment.

Attention donc aux annonces proposant un prix ridiculement bas. Dans 99,999% des cas, un tel prix cachera une arnaque quelconque. Cela-dit, un prix élevé n’est pas pour autant la garantie d’un produit conforme à sa description et sans défaut…

Prenez donc le temps de vous renseigner sur le prix de la poupée neuve et sa rareté, histoire de ne finalement pas payer plus cher que pour une poupée neuve…

Prenez bien en compte les frais de port dans ce calcul, afin de vérifier que cela reste une bonne affaire. N’oubliez jamais qu’une poupée neuve commandée sur le site officiel ou chez un revendeur ebay revient à moins de 200€, frais de port et de douane compris.

Pour info, cette blogueuse américaine recommandait en 2012 de ne jamais dépenser plus de 70$ pour une poupée American Girl d’occasion, frais de ports compris… On parle ici de poupées encore commercialisées, bien sûr.

Enfin, comme le « jeu » des enchères peut être assez grisant, fixez-vous avant de commencer une limite de prix maximale à ne pas dépasser. Ensuite, il faut s’y tenir. Si quelqu’un remporte la poupée à votre place, ça n’est pas grave : vous pourrez retenter votre chance une autre fois.

Attention, sur ebay, enchérir sur un objet c’est s’engager à l’acheter. vous avez donc l’obligation de payer tout objet pour lequel vous êtes le meilleur enchérisseur au terme de la vente.

3. Le souci du détail

Pour cette étape, il faut vraiment prendre le temps d’examiner en détail toutes les photos fournies ainsi que la description rédigée par le vendeur.

⇒ Tout d’abord, assurez-vous qu’il s’agit bien d’une authentique poupée American Girl et non de l’une de ses concurrentes beaucoup moins chères.

Seule la poupée de gauche est une authentique poupée « American Girl »

Pour cela, vous pouvez vous aider de la photo ci-dessus ainsi que de la fiche technique que j’ai postée il y a quelque temps. Vous pouvez également demander à voir le marquage gravé sur la nuque de la poupée (vous devez voir inscrit : « Pleasant Company » ou  « American Girl LLC » en fonction de l’âge du moule employé).

Assurez-vous également que c’est bien une poupée 18″ (~45cm) et non une mini-poupée de 6.5″ (~16cm) qui est vendue au prix d’une grande. Certains vendeurs jouent sur l’angle des photos et n’hésitent pas à faire passer des mini-poupées pour le grand modèle.

La supercherie ne résiste cependant pas à un examen minutieux. Outre la taille qu’il faut toujours se faire préciser, les yeux constituent un indice flagrant : ceux des grands modèles sont dormeurs, ceux des mini-poupées sont fixes (peints, ou en verre selon l’âge de la poupée).

Évaluez ensuite précisément l’état général de la poupée :

∴ l’état de propreté de la poupée a une grande importance. Si la poussière et la saleté partent généralement bien avec un nettoyage de surface, je peux vous garantir d’expérience qu’il est très compliqué de faire disparaître des traces de stylo bille ou de feutre sur du vinyle (même si un produit miracle dont je vous parlerai bientôt existe).

Dans tous les cas, n’oubliez pas que vous ne pourrez pas passer une poupée American Girl à la machine à laver à moins de la démonter complètement.

∴ les articulations des poupées American Girl sont montées sur rotules. Ainsi, malgré leur corps souple, elles tiennent debout seules et peuvent prendre diverses positions.

Même s’il est toujours possible de retendre des articulations trop lâches, c’est une opération un peu technique pour être correctement réalisée. Si vous ne vous sentez pas l’âme d’un chirurgien es poupées, je vous conseille donc la plus grande prudence face aux annonces qui présentent systématiquement la poupée appuyée le long d’un mur ou d’un support quelconque.

Profitez-en pour vérifier que tous les doigts et orteils sont présents et intacts.

∴ les cheveux de la poupée ne doivent pas voir été coupés. Ils ne doivent pas non plus être irrémédiablement secs, crépus et emmêlés. Ce sont pour moi des défauts rédhibitoires.

Il est certes toujours possible de changer la perruque de ces poupées, mais elles perdent alors beaucoup de cachet à mes yeux.

enfin, les yeux nécessitent une attention toute particulière. Ils doivent avoir tous leurs cils et se fermer et s’ouvrir seuls lorsqu’on allonge puis redresse la poupée.

Poupée Kirsten avec un « oeil d’argent » (à gauche pour l’observateur) – photo © American Girl Wikia

Vérifiez surtout que la poupée ne présente pas « d’œil d’argent » (silver eye en anglais), comme Kirsten dans la photo ci-dessus. Il s’agit d’une décoloration de l’iris totalement irrécupérable à moins de changer les yeux de la poupée.

⇒ Pour finir, méfiez-vous de ce que l’on vous présente comme étant la « tenue d’origine » ou « tenue de présentation » de la poupée.

Une tenue de présentation c’est exclusivement la tenue dans laquelle la poupée a été initialement commercialisée et rien d’autre.

Or sans sa tenue d’origine au complet (sous-vêtements compris), la poupée perd beaucoup de sa valeur, même si elle porte une autre tenue « American Girl » de la même époque.

A l’inverse, une poupée dans sa tenue d’origine et avec sa boîte voit sa valeur très nettement augmenter.

Rendez-vous sur Hellocoton !