Les différents moules de tête des poupées American Girl

Le mois dernier, je vous proposai de découvrir les caractéristique générales des poupées American Girl. Aujourd’hui, je vous propose de regarder plus attentivement leurs visages.

On dit souvent des poupées American Girl qu’elles ont toutes la même tête. Réalité ou idée reçue ? C’est ce que nous allons essayer de déterminer dans cet article.

Il faut bien reconnaître que les visages de toutes les poupées American Girl qui ont pu exister au fil des années présentent de fortes similitudes. Je pense notamment à leur bouche souriante ouverte sur deux dents. C’est l’une des caractéristiques qui rend ces poupées identifiables au premier coup d’œil.

Pourtant, si l’on y regarde de plus près, on découvre que depuis 1986, la marque a utilisé 9 moules différents. Certains, toujours en usage, ont donné naissances à de très nombreuses poupées différentes ; d’autres ont eu une vie au contraire très éphémère.

Aujourd’hui, je vous propose donc de découvrir ces moules en images, dans l’ordre de leur première utilisation. N’hésitez pas à cliquer sur les images pour les agrandir.

NB : le nom attribué à chaque moule n’est pas un nom officiel mais est unanimement employé par les collectionneurs.

Le moule « classique »

Il s’agit du tout premier moule utilisé, dès 1986, pour créer les poupées Samantha, Molly et Kirsten ainsi que toutes les poupées qui ont suivi jusqu’en 1993, date d’apparition du deuxième moule « American Girl ».

Créé par la marque allemande Götz, il est toujours beaucoup utilisé à l’heure actuelle.

Il se caractérise par un visage rond et de grands yeux ronds au pli externe marqué. Le nez retroussé et les lèvres sont, quant à eux, plutôt fins.

Quelques poupées au moule de tête « classique » ©American Girl

Poupées au moule de tête classique (classic face mold) : Felicity, Kirsten, Samantha, Kit, Ruthie, Molly, Emily, Caroline, Maryellen, Lindsey, Kayley, Nicki, Mia, Lanie, Gwen, Saige, Isabelle, Tenney et les poupées « Truly Me » 2, 3, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25, 27, 29, 32, 33, 34, 35, 36, 37, 38, 39, 41, 42, 43, 44, 48, 49, 51, 52, 55, 56, 57, 59, 60, 61, 63, 65, 69, 70, 71, et 78.

Le moule « Addy »

Ce moule a été utilisé à partir de 1993 pour créer la poupée Addy Walker. Elle a naturellement laissé son nom à ce moule, bien qu’il soit également utilisé pour plusieurs autre poupées. Si le moule classique a été dessiné pour ressembler à une fillette de « type caucasien », en créant Addy, les dessinateurs ont voulu lui donner des traits hérités de ses racines africaines.

Ce moule se caractérise donc par des joues plus rondes, un nez et des lèvres plus larges que le moule classique. Les yeux, quant à eux, sont identiques. Il n’est utilisé que sur des poupées au teint plus ou moins foncé.

Quelques poupées au moule de tête « Addy » ©American Girl

Poupées au moule de tête d’Addy (Addy face mold) : Addy, et les poupées « Truly Me » 1, 11, 18, 26, 31, 45, 50, et 58.

Le moule « asiatique »

Ce moule a été utilisé de 1995 à 2011. Il n’a servi que pour la poupée « Truly Me » 4, censée représenter une fillette aux racines asiatiques.

Il se caractérise donc principalement par des yeux en amande bridés et un nez un peu plus large que celui du moule classique. Les premières poupées avaient un teint doré ; les suivantes avaient le même teint clair que les poupées de « type caucasien ».

Le moule de tête « asiatique « ©American Girl

Poupée au moule de tête asiatique (asian face mold) : la poupée « Truly Me » 4.

Le moule « Josefina »

Ce moule est utilisé depuis 1997, d’abord pour la poupée Josefina Montoya dont il tire son nom et par la suite pour diverses poupées.

Il se caractérise par un nez plus long, moins retroussé et un peu plus large que celui du moule classique, des lèvres plus charnues au philtrum marqué, des yeux légèrement ovales au pli externe absent mais à la paupière supérieure marquée, et un menton assez fort.

Poupées au moule de tête de Josefina (Josefina face mold) : Josefina, Nellie, Elizabeth, Julie, Rebecca, Marisol, Chrissa, McKenna, Grace, Lea, Luciana, Blaire et les poupées « Truly Me » 28, 53, 66, 68 et 80.

Le moule « Kaya »

Ce moule a été créé en 2002, tout spécialement pour la poupée Kaya’aton’my. Il n’a été réutilisé qu’une seule fois : pour créer le personnage contemporain Logan Everett.

Il présente la particularité d’avoir la bouche souriante mais fermée, car il est tabou chez les membres des Nez-Perçés de montrer ses dents. C’est en effet une démonstration d’agressivité. Ses autres caractéristiques sont un menton marqué présentant une fossette, des yeux de forme ovale et un nez un peu plus large que celui du moule classique.

Les poupées au moule de tête « Kaya » ©American Girl

Poupées au moule de tête de Kaya (Kaya face mold) : Kaya, Logan.

Le moule « Jess »

Ce moule est utilisé depuis 2006. Il a été créé pour la poupée « Fille de l’année » Jess McConnell et a été depuis  cette date réutilisé pour d’autres poupées, qu’il s’agisse de « Filles de l’année », de « personnages historiques » ou de poupées « Vraiment moi ».

Il se caractérise par des yeux en amande très étirés, un nez moins prononcé que sur le moule classique, des lèvres un peu plus épaisses et surtout un visage plus court et plus rond, aux reliefs peu marqués.

Quelques poupées au moule de tête « Jess »(variante au centre) ©American Girl

Il existe une variante de ce moule, utilisée pour certaines poupées indiquées par une * dans la liste suivante. Cette variante se caractérise par des yeux un peu moins allongés, au pli externe plus marqué.

Poupées au moule de tête de Jess (Jess face mold) : Jess, Ivy*, Kanani, Z et les poupées « Truly Me » 30, 40, 54*, 64*, 72 et 79.

Le moule « Sonali »

Ce moule est utilisé depuis 2009. Il a été utilisé pour la première fois pour la poupée Sonali Matthews, mais en réalité il a été créé quelques années avant pour un prototype de la poupée Mia St. Clair, différent de la version finalement commercialisée.

Ce moule, peu utilisé, se caractérise des yeux ronds et des joues rebondies ainsi qu’une bouche un peu plus grande et un nez un peu plus large que sur le moule classique. La forme générale du visage rappelle, quant à elle, le moule de Josefina. Enfin, les oreilles de ce moule sont très peu détaillées.

Quelques poupées au moule de tête « Sonali » ©American Girl

Poupées au moule de tête de Sonali (Sonali face mold) : Sonali, Cécile, Melody, Gabriela, et les poupées « Truly Me » 46, 47, 62 et 73.

Le moule « Marie-Grace »

Ce moule a été utilisé de 2011 à 2014 uniquement. Créé pour la poupée Marie-Grace Gardner, il n’a jamais été réutilisé.

Il se caractérise par un contour du visage tout en rondeur beaucoup moins marqué que celui du moule classique : les joues sont moins rebondies et les angles du visage sont adoucis, sauf le menton qui est très légèrement saillant.  Les yeux, ronds, sont un peu plus étroit que ceux du moule classique et la forme de la bouche est très semblable à celle du moule de Josefina, quoiqu’avec des lèvres un peu plus fines.

Le moule de tête « Marie-Grace » ©American Girl

Poupée au moule de tête de Marie-Grace (Marie-Grace face mold) : Marie-Grace.

Le moule « Nanea »

Ce moule a été créé en 2017 pour la poupée Nanea Mitchell. Il n’a pas encore été réutilisé.

Il se caractérise par un visage en forme de cœur, un petit menton, de grands yeux aux coins bien marqués, un nez assez large et des lèvres plutôt fines (en particulier la lèvre supérieure).

Le moule de tête « Nanea » ©American Girl

Poupée au moule de tête de Nanea (Nanea face mold) : Nanea.

Variantes

Enfin, en 2018, les moules « classique », »Jess », « Sonali », et « Addy » ont été adaptés pour créer les visages des garçons de la gamme « Truly Me ».

Les principales modifications apportées sont la fermeture de la bouche et un épaississement général des traits censé donner une forme plus masculine au visage.

Les variantes masculines des différents moules de tête ©American Girl

Poupées concernées : « Truly Me » 74, 75, 76, 77.

En guise de conclusion…

Malgré l’existence de ces huit moules différents, les visages sont vraiment très semblables et dans certains cas, il faut un œil exercé pour les distinguer et immédiatement identifier le moule utilisé. D’autant plus que le marquage des nuques ne permet pas de distinguer les moules, comme cela peut être le cas chez Clodrey ou Corolle.

Il ne faut pas non plus oublier qu’une poupée et son identité ne se résument pas à un moule de tête : couleur des yeux, du teint et des cheveux, coiffure, tenues… permettent de distinguer les poupées et de créer de nouveaux personnages totalement inédits.

Pour l’anecdote, je n’ai réalisé que très récemment que deux de mes poupées Corolle favorites (Bénédicte et Ariane), adoptées dans mon enfance et rousses toutes les deux, avaient exactement le même moule de tête !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.