Noël 2019 : une poupée American Girl en édition limitée pour… 5000 $

La revue Capital nous apprend qu’à l’occasion des fêtes de fin d’année, la célèbre marque de poupées American Girl s’est associée à la non moins célèbre marque de bijoux Swarowski pour créer une poupée en édition limitée  à 3 exemplaires.

Poupée American Girl Noel 2019 Swarowski
Une poupée d’exception, fruit de la collaboration entre American Girl et Swarowski

Ce qui fait l’originalité (et le prix) de cette poupée, c’est sa tenue, entièrement ornée à la main de cristaux et perles de Swarowski. Plus de 40 heures de travail ont été nécessaires pour orner chaque tenue et il est vrai que le résultat est sublime !

Le prix est toutefois prohibitif à mon sens. Il faut débourser environ 4500€ pour s’offrir l’une de ces trois poupées d’exception… fabriquées en série et en Chine comme leurs sœurs moins richement vêtues. Alors certes, la tenue de cette poupée est un véritable bijou et a nécessité de nombreuses heures de travail mais je ne suis pas encore prête à dépenser une telle somme dans un jouet, surtout un jouet contemporain. Et vous ? Seriez-vous prêts à craquer ?

Le prix des poupées d’occasion

Aujourd’hui, nous vous proposons un billet un peu différent de d’habitude. Pour changer des fiches et autres présentations de butin, nous avons eu envie de vous proposer quelques réflexions personnelles sur le prix des poupées d’occasion.

Notre collection est composée à 90% de poupées achetées d’occasion et au vu des prix parfois observés sur ebay ou en salon, nous avons eu envie d’aborder ce point avec vous.

Lire la suite « Le prix des poupées d’occasion »

Lingerie à scandale chez les poupées American Girl

[transfert d’un billet initialement publié en février 2017 sur une autre plateforme]

Depuis quelques jours, une information déchaîne littéralement les passions parmi les collectionneurs et collectionneuses de poupées « American Girl ».

En effet, un certain nombre de poupées auront désormais un nouveau modèle de sous-vêtements, directement cousus au corps en tissu et inamovibles. Ces nouveaux sous-vêtements ont reçu le petit nom de permapanties chez les collectionneurs.

Les représentants de la marque expliquent que cette décision a été prise suite à de nombreux commentaires de parents, se plaignant que les sous-vêtements des poupées ne sont pas simples à enfiler pour les petites mains des plus jeunes et qu’il s’agit d’un vêtement qui disparaît trop souvent et qu’il faut alors remplacer.

Personnellement, j’attends de voir ce que cela va donner car aucune image n’a encore filtré, mais, a priori, je n’apprécie pas du tout ce changement.

J’ai peur que ces sous-vêtements cousus ne ressemblent aux petites culottes actuelles des poupées « Ma Corolle », simplement brodées sur le tissu du buste. Je trouve que cela fait vraiment cheap, mais Corolle étant également une marque du groupe Mattel…

Les sous-vêtements brodés des poupées Ma Corolle

Le seul point positif que je vois à ces sous-vêtements brodés est que l’on peut sans peine enfiler une vraie culotte par dessus pour les masquer.

Même si j’entends les arguments avancés par American Girl, j’ai l’impression que la firme cherche à réduire chaque jour un peu plus ses coûts de production, au détriment de la qualité des poupées et accessoires proposés. Au prix où sont vendues ces poupées, il me semble pourtant être en droit d’attendre un peu plus de soin apporté aux détails… Doit-on bientôt s’attendre à des poupées American Girl vendues nues ?

EDIT du 07/02/2017 à 21h42 : Face au déferlement de commentaires sur le sujet, American Girl vient de dévoiler une photo montrant ces fameux sous-vêtements inamovibles, et je dois dire que je suis plutôt agréablement surprise par le résultat. Cela m’apprendra à râler avant de savoir vraiment de quoi je parle.

Les nouveaux sous-vêtements American Girl

Si la photo de gauche montre une poupée portant l’ancien modèle de petite culotte, la poupée du milieu porte le nouveau modèle cousu au corps. On a donc une véritable petite culotte même si on ne peut pas l’ôter. Enfin, la photo de droite montre une poupée portant un maillot de bains par dessus cette fameuse petite culotte cousue, totalement invisible.

Je persiste à trouver cette idée d’une petite culotte cousue au corps assez étrange, mais au moins sur les photos, ce nouveau modèle de sous-vêtement fait bien illusion. Je serais curieuse de pouvoir effectuer cette comparaison « en chair et en os ».

A terme, toutes les poupées de la gamme « Truly Me » seront concernées par ce changement, de même que les prochains personnages contemporains et certaines poupées BeForever, comme Julie, Melody et Maryellen.

EDIT 11/01/2019 : le changement ne passant vraiment pas auprès des fans, Mattel est revenu sur sa décision dès le mois de mai 2017. Si des poupées (devenues de facto collectors) ont bien été commercialisées avec ces petite culottes « permanentes », toutes les poupées produites par la suite l’ont été sans culotte.

22/05/2017 : Mattel annonce l’arrêt de la production des poupées à culotte cousue.

La marque prend même la chose tellement au sérieux, qu’en 2020, la poupée Joss dont la tenue de présentation comporte un maillot de bain est également vendue avec une petite culotte pour pouvoir se changer.

Je reconnais que c’est un élément auquel j’accorde une certaine importance et je suis toujours agacée quand je découvre qu’une poupée payée relativement cher ne porte pas de sous vêtements comme cela peut être le cas de Léonie chez Corolle ou des poupées Sergent Major.