Petit frère – Clodrey – 1966-1969

Petit Frère, poupon Clodrey sexué

Laissez-moi vous conter aujourd’hui l’histoire de Petit Frère, le premier poupon sexué commercialisé en France et probablement au monde, du moins si l’on en croit Catherine Refabert.

En effet, Petit Frère a vu le jour à la fin de l’année 1965 dans les ateliers Clodrey après une longue gestation que Catherine Refabert décrit avec moult précisions dans son livre : Un amour de poupée.

L’idée de créer un bébé sexué est née de l’étonnement d’un enfant de 3 ans, le fils de Catherine et Jacques Refabert, en constatant que de l’usine familiale ne sortaient que des poupées filles.

La famille Refabert s’est alors mise très sérieusement au travail pour créer un jouet totalement novateur. Des recherches documentaires très poussées furent menées dans l’iconographie religieuse pour proposer des dessins au sculpteur de l’entreprise chargé de donner vie à ce projet de poupon sexué.

Le modèle à visage d’ange ainsi créé fut ensuite soumis à l’institut pédagogique national, une émanation du Ministère de l’Education Nationale, qui souhaita un poupon plus réaliste, ressemblant d’avantage à un vrai bébé.

C’est ainsi que le poupon qui sortit des ateliers Clodrey en novembre 1965, quelques mois avant les grands salons du jouet, mesurait 53 cm et pesait 1,5 kg. Pour parvenir à ce résultat, le vinyle a dû être alourdi, ce qui a eu pour fâcheuse conséquence, avec le temps, de faire irrémédiablement pencher la tête de Petit Frère vers le sol, lui donnant un air un peu engoncé.

Poupon Clodrey Petit Frère 1965

Boudé en France en cette fin d’année 1965, Petit Frère connut en revanche un succès immédiat dans les pays nordiques.

D’après les catalogues que nous avons pu consulter, il semblerait qu’il ne fut réellement commercialisé dans l’hexagone qu’à partir de l’automne 1966.

Bien que controversé au début pour sa supposée indécence, Petit frère connut un grand succès et mena une longue carrière tout au long des années 1960 et 1970.

Le petit frère que je vous présente est le premier modèle, celui qui a été commercialisé entre 1966 et 1969.

Il semblerait que certains modèles aient eu les yeux coucous. C’est en tout cas ainsi que le décrivait l’enseigne Mamanbébé dans son catalogue de 1969.

C’est un gros baigneur tout en vinyle aux cheveux implantés. Il est marqué dans la nuque :

Clodrey

made in France

Il est entièrement monté par emboîtement. Ses yeux sont dormeurs. Il n’a pas (plus ?) de sourcils. Sa bouche est ouverte sur deux petites dents.

Le poupon présenté est vêtu de sa chemise d’origine qui pouvait être accompagnée ou non d’une couche.

Petit frère coûtait 50 F pour Noël 1967 (soit 66 € au 31 décembre 2019) et 60 F pour le Noël suivant (soit 76 € au 31 décembre 2019).

En 1968, il est rejoint par Petite sœur et à partir de 1970, Petit frère change de visage et continue ainsi sa carrière jusqu’à la fin de la décennie. Vous découvrirez bientôt sur ce blog le visage du « nouveau » Petit frère !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.