Tenue Emilie Modes & Travaux – juin 2019

Si nous possédions depuis longtemps dans notre collection un grand nombre de patrons M&T des années 1970, 2019 marque l’année de notre abonnement à la revue. La faute à Christine, du blog Marie-Françoise et Cie qui nous a donné envie d’offrir une garde-robe actuelle à nos poupées.

En effet, depuis son adoption rue de la Pépinière à la fin des années 1990, la pauvre Emilie n’avait jamais reçu de nouveaux vêtements. Le comble pour une poupée à trousseau ! Heureusement, depuis quelques mois, j’ai commencé à me rattraper.

Ce qui me plaît tout particulièrement dans les patrons Modes & Travaux, c’est que tout au long des années, ils donnent un excellent aperçu de la mode enfantine et de ses évolutions. Les tenues proposées en 2019 sont résolument modernes et urbaines. Depuis toujours, les modèles Modes & Travaux sont de véritables petites tenues d’enfant en miniature et non de simples vêtements de poupée modèle au charme suranné.

Un autre élément qui m’a séduite et m’a poussée à m’abonner est la possibilité d’acheter le tissu exact utilisé par les stylistes du magazine. En effet, depuis quelques années, les références (plus ou moins) précises du tissu utilisé sont fournies et l’on peut donc s’amuser à reproduire la tenue présentée à l’identique.

Autant vous dire que depuis quelques mois, la boutique en ligne Ma Petite Mercerie est devenue mon fournisseur officiel de tissu et que je guette attentivement les réapprovisionnement des étoffes tant convoitées pour me constituer une collection de kits prêts à coudre.

Parfois, lorsque je suis passée à côté du tissu d’origine, j’opte aussi pour un kit préparé par les soins d’une autre couturière. C’est notamment le cas pour ce petit modèle de juin 2019, ma première cousette M&T « moderne ».

page poupée Modes et Travaux juin 2019

Le kit comprenait les différentes pièces de tissu découpées ainsi que tous les petits éléments de mercerie nécessaire à la confection de la robe. Le tout était taillé généreusement, ce qui m’a été d’un grand secours car la précision n’était pas vraiment au rendez-vous et j’ai dû reprendre pratiquement la totalité des lignes de coupe…

Un petit contretemps qui ne m’a pas découragée mais m’a vraiment motivée à constituer moi-même mes propres kits aussi souvent que possible.

L’assemblage en lui-même du vêtement n’a pas présenté de difficultés majeures et s’est révélé plutôt rapide. Bien que cela ne soit pas indiqué sur le modèle, j’ai choisi de surpiquer le haut du corsage car malgré un repassage minutieux, il ne reposait pas suffisamment à plat à mon goût. Je n’ai pas non plus posé les bretelles exactement comme sur le modèle mais m’en suis rendue compte un peu trop tard pour avoir le courage de tout défaire ! Tant pis, Emilie aime quand même beaucoup sa nouvelle robe.

Infos : patron et explications : revue M&T n°1423 de juin 2019 – tissu et mercerie : kit découpé sur ebay.

Un commentaire sur « Tenue Emilie Modes & Travaux – juin 2019 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.