Murielle, Michelle, Monica ou Martine – Clodrey -1974-1987

En 1974, une nouvelle poupée parlante de 44 cm naît dans les ateliers Clodrey

Cette poupée parlante a connu un tel succès qu’elle a été commercialisée sans discontinuité de 1974 à la fin de l’exploitation de la marque par Ajena au milieu des années 80.

Au cours de sa longue existence, elle a plusieurs changé de prénom, de coiffure, de teint et de maquillage.

Il s’agit d’une poupée parlante électrique à mécanisme japonais de marque Ozen. Sa tête et ses bras sont en vinyle ; son corps et ses jambes sont en polyéthylène. Elle est entièrement montée par emboîtement.

Ses yeux sont dormeurs et ses cheveux sont implantés. Ses sourcils sont dessinés en vol d’oiseau.

Elle est marquée dans la nuque :

7415 2018

Clodrey

made in France

poupée Clodrey Murielle
tenue « Murielle » – 1974

En 1974, lors de son lancement elle s’appelle Murielle et conserve ce prénom pendant plusieurs années. Les premières années, ses cheveux sont longs et souples.

En 1977, ses cheveux raccourcissent ; elle est vendue au prix de 90 F, soit 55 €* de juin 2020.

En 1980, elle est présente au catalogue Clodrey en tant que Michèle. Ses cheveux sont mi-longs.

Au catalogue CR collection 1980 poupées-peluches, une marque de la société des poupées Clodrey, filiale de la CEJI, la demoiselle porte le prénom de Monica. Elle a les cheveux mi-longs.

Tenue « Martine » – 1984

On la retrouve ensuite au catalogue Ajena de 1984 visible ici. Elle s’appelle désormais Martine. Ses très longs cheveux sont lisses avec une frange. Son maquillage est très discret.

Je vous ai présenté la mienne au tout début de ce blog. On venait de la sauver de la poubelle. Je ne connaissais alors pas toutes les variantes de ce modèle et je n’imaginais pas qu’elle puisse avoir une autre identité que Murielle.

Aujourd’hui, après examen de la documentation de l’époque, je pense qu’il pourrait s’agir soit de Murielle de la fin des années 70, soit de Michèle ou de Monica de 1980. Ses cheveux sont mi longs comme ceux des poupées présentées dans les catalogues de cette période.

Son visage particulièrement sympathique a beaucoup plu et c’est ainsi que son moule de tête a servi à façonner les têtes de plusieurs poupées de la période Clodrey-Ajena. Il s’agit notamment de Aline, des Funky, des Tonic et des Retro.

*prix actualisé en tenant compte de l’inflation mesurée par l’INSEE.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.