[top 5] Où chiner en l’absence de vide-grenier ?

Habituellement le retour des beaux jours rime pour nous avec vide-greniers et autres brocantes de plein air. Malheureusement, cette année, en raison des mesures sanitaires, les déballages se font rares, voir inexistants dans certaines régions.

Alors, dans ces conditions, où et comment adopter de nouvelles poupées ? Dans les salles des ventes et sur internet bien sûr !

Nous vous proposons donc nos 5 lieux favoris pour chiner en l’absence de vide-grenier, et espérons que vous partagerez à votre tour vos favoris avec nous !

1- ebay

Le géant américain est depuis longtemps notre point de chine en ligne favori. Nous l’utilisons depuis 2002, à une époque où la plupart des annonces ne comportaient pas de photos !

Le choix y est vaste, très vaste et l’on peut acheter dans le monde entier et à tous les prix… ou presque ! La recherche est possible via un mot clé ultra ciblé (votre marque de poupées favorite, par exemple) ou au contraire en retenant toutes les occurrences du mot poupée que l’on peut ensuite restreindre en utilisant le signe « – » suivi des termes à éliminer de la recherche.

 

On peut aussi choisir de limiter la recherche aux articles neufs ou d’occasion, disponibles dans une certain rayon géographique, aux enchères (mais attention lorsque vous enchérissez sur un objet, vous vous engagez à l’acheter) ou en achat immédiat…

Enfin, nous apprécions l’évaluation des membres au moyen d’étoiles, et le paiement par chèque ou via Paypal, une méthode de paiement par CB sécurisée pour l’acheteur et pour le vendeur, assortie d’une assurance en cas de problème. Pour récupérer l’objet, remise en main propre, envoi par la poste ou en point relais… là encore tout est possible.

On aime le sérieux maintes fois éprouvé de cette plateforme et la possibilité de chiner dans le monde entier depuis son fauteuil.

2 – leboncoin

Concurrent français principal d’ebay, avec un fonctionnement qui tient plus du site de petites annonces entre particuliers, nous avons mis quelques années avant d’adopter leboncoin. Ses transactions entre particuliers, sans contrôle ni garantie de la part de l’hébergeur nous ont en effet apporté quelques déceptions par le passé.

On trouve pourtant sur leboncoin une grande variété d’articles à des prix souvent très intéressants. L’offre est là encore pléthorique et il faut parfois s’armer de patience pour dénicher la perle rare !

Depuis quelques temps, leboncoin connaît plusieurs transformations que nous apprécions tout particulièrement et qui nous incitent à utiliser de plus en plus cette plateforme. En effet, le site intègre désormais un service de livraison par la Poste ou en point relais mais surtout, il est désormais possible de régler en ligne, avec une assurance-remboursement (très efficace) en cas de litige.

Tous les vendeurs n’ont pas encore adopté cette solution et nous espérons qu’ils seront de plus en plus nombreux à le faire à l’avenir.

On aime le large choix d’article et les nouvelles mesures de protection de l’acheteur et du vendeur prises par la plateforme.

3 – Emmaüs

Les salles de vente tenues par les communautés fondées par l’abbé Pierre fleurissent un peu partout en France. Autrefois cantonnées aux abords des agglomérations et peu accessibles en transports en commun, depuis quelques années des boutiques Emmaüs investissent le cœur des villes.

N’hésitez pas à les visiter régulièrement : les prix sont souvent très bas et l’ont peut y découvrir de véritables trésors avec un peu de chance et de patience.

Bonus : s’il n’y a pas de boutique près de chez vous, mais que vous souhaitez quand même faire un achat solidaire, vous pouvez retrouver une sélection d’articles sur le site labelemmaüs. Labelemmaüs est une plateforme de vente en ligne collaborative sur laquelle les communautés partenaires mettent en vente leurs plus beaux articles.

Les tarifs y sont forcément un peu plus élevés qu’en boutique pour couvrir les frais de gestion et parce que les objets sélectionnés ont été triés et identifiés comme ayant un certain intérêt pour le collectionneur mais il y a malgré tout de belles découvertes à y faire.

Notre rayon préféré ? Celui des poupées et peluches, bien sûr mais aussi le rayon mercerie pour dénicher d’authentiques coupons vintage. Pour récupérer votre commande, vous avez le choix entre livraison par la Poste ou en point relais. Le retrait en magasin est également possible.

On aime le soin apporté à la préparation des commandes et le petit mot glissé dans chaque colis par un Compagnon.

4 – La Passion du Jouet

Pascale Ardissonne et son mari sont des brocanteurs professionnels bien connus des collectionneurs de poupées vintage ou modernes. Chaque semaine, sur leur site La passion du jouet ils proposent de nouvelles poupées mais aussi des tenues et accessoires spécialement chinés pour satisfaire les exigences des collectionneurs.

Les prix pratiqués sur La passion de jouet sont un peu plus élevés que ceux croisés sur les sources précédemment citées mais les articles sont soigneusement sélectionnés, identifiés et présentés.

Vous trouverez Pascale Ardissonne et sa sélection de poupées sur les vide-greniers de l’Allier, sur son site, sur ebay  sous le pseudo patou030 (l’option que nous avons retenue jusqu’à présent) ou encore sur Facebook.

Côté paiement, toutes les options sont possibles : chèque, paypal ou espèces et pour la livraison vous aurez le choix entre La Poste et Mondial Relay.

On aime la qualité des objets sélectionnés par Pascale et le soin apporté aux expéditions.

5 – Jouets Retro

Cette boutique en ligne spécialisée dans la vente en ligne de jeux et jouets vintage comporte une section entièrement dédiée aux poupées et à leur univers (mobilier, vêtements…).

Nous avons découvert son existence dans le dernier hors-série de Collectionneur et Chineur et n’avons pas encore eu l’occasion de passer commande. Mais nous avons pris l’habitude de le consulter régulièrement dans l’espoir d’y dénicher un modèle que nous ne possédons pas.

Si la petite entreprise est basée dans le Finistère, les jouets sont livrés partout en France, via Colissimo ou Mondial Relay.

On aime la présentation claire des articles en stock et la navigation simplifiée sur le site.

Astuce : n’oubliez pas de trier les annonces selon le critère « en stock » afin de ne voir que les articles réellement disponibles au moment de votre visite.

Et vous, où chinez-vous lorsque vous êtes privés de vide-greniers ? N’hésitez pas à partager avec nous vos meilleures adresses !

7 commentaires sur « [top 5] Où chiner en l’absence de vide-grenier ? »

  1. Bonsoir, merci pour tous ces renseignements sur les site où chiner un peu, beaucoup, passionnément, sans oublier les conseils avisés déjà donnés sur un autre bulletin pour les estimations et les ordres de prix. Tous ces conseils sont bien utiles et sont mis en application. Cordialement NanyPicFi

    J'aime

  2. Merci beaucoup de toutes ces informations !
    Perso, je privilégie les salons, les boutiques ou les ventes aux enchères, j’hésite encore à acheter sans voir …. mais tes commentaires sont encourageants pour faire un jour la démarche !
    Bises
    Nanie

    J'aime

    1. C’est vrai que rien ne remplace l’expérience d’un achat « en direct », au cours duquel on peut examiner l’article sous toutes ses coutures et échanger avec le vendeur, souvent aussi collectionneur. Mais on apprécie les espaces de vente en ligne pour leur côté pratique. Et puis, on n’y achète que des pièces « modestes » pour lesquelles on ne prend pas grand risque. Le jour où l’on voudra acheter une véritable pièce de collection (je rêve d’une Françoise M&T et d’un Dream Baby), là on se tournera vers un spécialiste et une vente « en chair et en os ».

      J'aime

  3. Je découvre les 2 derniers sites mentionnés – à consulter – je vais aussi en salles des ventes : les commissaires priseurs certifient les objets proposés et on peut y faire de très bonnes affaires – et ils organisent de plus en plus souvent des ventes en ligne

    J'aime

    1. Nous n’avons encore jamais tenté l’expérience de la salle des ventes en présentiel ou en ligne. Nous consultons en revanche régulièrement les catalogues et l’on y voit effectivement de très belles pièces. Pour l’instant, les frais – qui font vite monter la note- nous freinent un peu (on a peur de se tromper dans nos calculs et de se retrouver à devoir payer une somme bien plus élevée que prévu) mais on se laissera sans doute tenter un jour.

      J'aime

Répondre à NanyPicFi Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.