Jacinthe – Clodrey-CEJI – 1972

« Cette charmante poupée de chiffon de 52 cm, très souple, légère, incassable, faite pour être traînée avec soi« , comme nous l’indique le catalogue Clodrey-CEJI de 1972, s’appelle Jacinthe. C’est un Jetpartout, ces poupées de chiffon  imaginées par Claude Refabert et destinées aux tout-petits.

Jacinthe est une poupée presque toute en tissu bourré ; seules son visage et ses mains sont en vinyle.

Ses yeux sont peints et ses cheveux en peluche qui pouvaient être bruns, blonds, roux, rouges ou blancs sont cousus et collés. Ses sourcils sont de forme classique.

Elle ne porte aucun marquage dans la nuque et ne semble pas avoir eu d’étiquette cousue au corps.

Présente au catalogue Bambi sorti pour Noël 1972, Jacinthe était proposée au prix de 55 F, soit 55 € d’avril 2020.

Au catalogue 1972, Jacinthe était proposée dans trois habillages différents réalisés chacun en plusieurs coloris :

  • ensemble pantalon à franges et foulard assorti ;
  • pantalon bouffant, tunique et bandeau ;
  • robe chasuble, sous-pull et casquette.

La poupée présentée est vêtue d’origine. Il s’agit sans doute d’une variante de la robe chasuble présentée au catalogue avec une casquette. Ici, la casquette a été remplacée par le bandeau présenté au catalogue avec la tenue composée d’un pantalon bouffant et d’une tunique.

Jacinthe n’a pas de pieds. Ses chaussures, en toile cirée marine, sont directement cousues au bout de ses jambes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.