Bébé suce-pouce – Corolle – 1984

Ce bébé suce-pouce avait bien triste allure quand nous l’avons recueilli le 24 mars dernier, sur notre premier vide-grenier de la saison.

Mon bébé suce-pouce dans le romarin

Nous avons pris le risque de l’adopter malgré sa cécité apparente ; un petit nettoyage sur place a permis de lui rendre immédiatement un peu de l’intensité de son regard.

Des soins plus poussés à la maison et un bon nettoyage ont rendu toute sa splendeur à ce poupon âgé de 35 ans.

Ce bébé suce-pouce figure au catalogue Corolle de 1984, 1985 et 1986 (cette année-là, Suce-Pouce est devenu son prénom).

Nous avons pu dater avec précision le nôtre grâce à ses yeux dormeurs noirs sans pupille ; les deux années suivantes, Bébé suce-pouce a les yeux clairs comme tous les autres bébés Corolle.

La tête et les membres de ce gros bébé de 48 cm qui a la particularité de pouvoir sucer son pouce sont en vinyle et son corps est en tissu blanc bourré. Ses cheveux sont moulés avec une mèche sur le front.

Il est marqué dans la nuque tout simplement Corolle.

Un regard exceptionnel

Bébé suce-pouce n’attend plus que sa grenouillère bleu ciel ou rose en liberty pour oublier définitivement les jours difficiles où il vivait dans des cartons au milieu des vieilleries.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Première brocante de la saison – 24 mars 2019

Nous étions exposantes mais également acheteuses en ce dimanche presque estival et nous sommes très satisfaites de nos trouvailles, partiellement financées par nos ventes.

Nos trouvailles du 24 mars 2019

Très tôt le matin nous avons rencontré un gentil nounours en salopette de velours rouge qui a tout fait pour se faire adopter. Et il a réussi. Reste maintenant à retrouver son identité. On sait juste qu’il a quarante ans ou presque.

Plus tard, c’est Suce Pouce, un poupon Corolle de la période 1984-86 qui nous a fait de l’œil qu’il avait pourtant bien mal en point. Recueilli très sale et les yeux recouverts de calcaire, il avait bien triste mine. Quelques heures plus tard, il avait retrouvé de l’allure. Il lui manque un vêtement pour apparaître aussi beau qu’aux catalogues.

Après un brin de toilette…

Calin Yang de 2008 est venu à nous dans une jolie tenue Corolle très colorée de la même année mais à la maison il a revêtu sa tenue d’origine que nous avions en réserve. Il ne lui manque que son bandeau.

Enfin peu de temps avant notre départ, une nouvelle Martine des éditions Atlas est venue compléter notre butin. Elle porte une petite robe en vichy rose qui pourrait bien faire partie de son trousseau mais sans certitude.

Minouche – Clodrey – 1973

Minouche est une poupée Clodrey au visage très original.

DSC_0107
Minouche Clodrey – une poupée souriante 

Minouche a une grande bouche souriante ouverte sur deux dents.

Elle est marquée dans la nuque : « Clodrey made in France 7321 ».

La tête et les membres de Minouche sont en plastisol ; son corps bourré de mousse de polyuréthane est recouvert de tissu fleuri qui lui servait partiellement de vêtement.

Elle mesure 40 cm. Ses yeux noisette sont dormeurs ; ses sourcils sont vol d’oiseau et  ses cheveux implantés sont longs et bouclés.

C’est une poupée assez rare que je n’ai rencontrée qu’une seule fois : dans le catalogue Clodrey – CEJI de 1973. Elle y figure aux côtés de son frère, l’adorable Suce-Pouce.

La poupée que je vous présente a perdu sa robe chasuble et ses chaussons assortis. Le tissu fleuri de son corps lui servait de sous-pull.

DSC_0105
Minouche Clodrey

Rendez-vous sur Hellocoton !