Michel – Clodrey – 1968-69-70

Michel est le frère cadet de Mick.

Comme son frère aîné, Michel est un poupon à trousseau. Plusieurs coffrets de vêtements étaient proposés à la vente.

Michel, le grand petit-frère de Mick – Photo : collection particulière.

Michel est un poupon de 42 cm à corps bourré recouvert de jersey rose ou bleu (la différence de couleur du corps déterminait peut-être le sexe du bébé).

Michel ou Michèle ? – Photo : collection particulière

Des pressions dans le dos permettaient sans doute le lavage du bébé sans mouiller le rembourrage et ainsi un sèchage plus rapide. Ce déshabillage intégral existait déjà chez Mick mais à l’aide d’une fermeture éclair.

Ses bras sont articulés.

Un corps en jersey bourré – Photo : collection particulière

Michel a la  tête et les membres en vinyle. Son visage rappelle celui de son frère aîné bien-sûr mais également celui de Paloma ou de Christiane.

Il est marqué dans la nuque Clodrey made in France.

Ses yeux post coucou de couleur noisette sont bordés de très longs cils. Ses sourcils sont vol d’oiseau.

Un charmant sourire – Photo : collection particulière

Michel a fait son apparition au catalogue en 1968, six ans après son frère aîné.

Cette année-là, sa tenue de présentation était blanche en broderie anglaise agrémentée d’un ruban bleu. Il était vendu au prix de 47,50 F, soit 60 € au 30 avril 2018.

L’année suivante, il est vêtu, comme sur la photo, d’une tunique en vichy bleu ou rose sur un bloomer assorti. Il portait aussi un bavoir en tissu-éponge. Il figure ainsi au catalogue Mamanbébé de 1969-70 au prix de 53 F, soit 61 de nos euros.

L’une des cartes postales que m’a apportées le Père Noël le présente dans les deux tenues de présentation avec un échantillon de sa garde-robe à acheter.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Sandrine – Clodrey – 1970

j’ai deux poupées Sandrine de Clodrey :

  • une brune

  • et une blonde

 

Ces poupétendres de 40 cm ont, comme le nom de leur série le laisse entendre, le corps en tissu bourré. Leur tête et leurs membres sont en vinyle.

Leurs cheveux longs sont implantés, bruns pour l’une et blonds pour l’autres. Leurs yeux dormeurs sont bleus et leurs sourcils sont vol d’oiseau.

Elles sont marquées dans la nuque 7009-18 comme baby rit, en 1970, et plus tard hop-là-rit.

Elles ont aussi un frère, Sandro, de 40 cm également, présent au catalogue de la marque en 1971.

Ma Sandrine blonde est ici présentée dans sa tenue d’origine de 1970 : une combinaison rouge formant sous pull et collant assorti et par dessus une robe chasuble écossaise bleu et rouge.

Sa sœur brune n’a pas eu la même chance. Elle a été adoptée sans ses vêtements. Elle porte ci-dessus une tenue de poupétendre de 1969 griffée Clodrey .

Sandrine était vendue 50 F en 1970, soit 54 de nos euros de 2017, par les magasins du Printemps.

Paloma – Clodrey – 1965-67

Un magnifique sourire, c’est ce qui caractérise Paloma de Clodrey.

DSC_0258
L e sourire de Paloma

J’ai pu dater ma Paloma comme étant de 1965 ou 1966 par ses cils qui ne sont pas vol d’oiseau (ils le seront à partir de 1967 seulement) et aussi parce que ses yeux post coucous sont plus grands que ceux de la Paloma de 1967.

Paloma est une poupée de 45 cm à la poitrine naissante. Sa tête en vinyle est montée à la japonaise ; ses bras en vinyle et ses jambes en polyflex sont emboîtés sur son corps en polyflex également.

DSC_0353
Paloma, une poupée bien plantée

Elle est marquée dans la nuque « Clodrey made in France ».

Ma Paloma a de longs cheveux blonds implantés et des yeux post coucous dormeurs noisette. Elle a des sœurs aux yeux bleus et d’autres aux cheveux bruns.

DSC_0020
Paloma dans la tenue « bourrasque » de 1966

Ses chaussures ne sont ni d’origine ni Clodrey. La tenue bourrasque se composait de l’imperméable ci-dessus et de bottes blanches assorties.

Rendez-vous sur Hellocoton !