Laurette – Bella – 1979

Laurette est une poupée Bella marcheuse-parlante à disques. Elle figure au catalogue de 1978 à 1980.

La mienne, datée grâce à sa tenue, est de 1979.

Laurette sans son trench – Photo collection particulière

En 1979, Laurette, comme Edith, était vêtue d’un pantalon pied-de-poule cousu à un chemisier blanc, d’un trench et d’un chapeau assorti. Laurette a perdu son trench et son chapeau.

Outre la même tenue, Laurette a également le même visage qu’Edith. Toutes deux sont marquées dans la nuque : Bella 48-02.

En revanche, elle ne sont pas coiffées de la même manière. Laurette a les cheveux mi-longs et raides coiffés avec une frange tandis qu’Edith a les cheveux courts et frisés.

Laurette, la jumelle de Edith – Photo collection particulière
Edith la marcheuse et Laurette la marcheuse parlante – Photo collection particulière

Rendez-vous sur Hellocoton !

Edith – Bella – 1979

Edith est une poupée électrique uniquement marcheuse. Elle figure au catalogue Bella de 1973 à 1979. Son moule de tête n’a pas toujours été le même tout au long de la période.

J’ai eu beaucoup de mal à identifier mon Edith car son moule de tête ne correspond ps à celui indiqué au début de la fiche qui lui est consacré dans le Grand Livre des Poupées Bella d’Anne-Marie Porot.

Toutefois en regardant attentivement les différentes photos d’Edith présentées de la page 154 à 156, j’ai reconnu la mienne comme étant le modèle de 1979. Elle figure au bas de la page 156.

Elle porte le même moule de tête et le même habillage que Laurette de la même année ; seule sa coiffure est différente. Et puis Laurette ne fait pas que marcher ; elle parle aussi. Je vous la présenterai prochainement.

 Bien qu’adoptée neuve, Edith ne marche plus.

Une coiffure courte et frisée – Photo : collection particulière

Edith est une poupée de 48 cm aux cheveux implantés blonds, courts et frisés. Ses yeux dormeurs bleus sont vivants.

Elle est marquée dans la nuque : Bella 48-02.

Sa tête et ses bras emboîtés sont en vinyle ; ses jambes vissées et son corps sont en polyethylène.

Edith, une poupée élégante – Photo : collection particulière

Edith est ici vêtue d’origine ; sa tenue se compose d’un pantalon en lainage pied de poule auquel est cousu un chemisier blanc, de chaussures noires de marcheuse, et d’une gabardine kaki dont elle a perdu la ceinture. Elle portait également un chapeau assorti à la gabardine et doublé du lainage du pantalon.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Nos trouvailles du 3 septembre 2017

A l’approche de la rentrée des classes, les vide-greniers ont recommencé chez nous.

Et pour nos premiers de la saison, nous avons fait bonne pioche.

Au pied de la Cité de Carcassonne, les poupées étaient à l’honneur. Six d’entre elles m’ont fait un clin d’oeil et sont reparties avec moi.

Carcassonne - Rue Trivalle - 3 septembre 2017
Les nouveaux adoptés – Photo : collection particulière

Il s’agit de Bettina Schildkröt, une poupée parlante de 1971, de Laurette Bella, une marcheuse de 1979, de Pervenche Birgé (neuve en boîte avec son nom) probablement de la fin des années 50, d’un baigneur Corolle au moule de tête de Mon petit garçon mais non sexué, d’un poupon Corolle à corps souple de 1999 (non identifié pour l’instant) et de Frédéric Clodrey de 1974.

Presque tout ce petit monde, à l’exception des deux Corolle, est en habit d’origine.

A Marseille, du côté de la Gare de la Blancarde, la récolte est moins abondante, mais non négligeable tout de même.

Marseille - La Blancarde - 3 septembre 2017 (2)
Une petite récolte – Collection : particulière

A part, une jolie Monchichi fille, je n’ai rencontré que des mini Corolle ce matin : une Mini Corolline, un Tidoo, un mini bain et un mini calin en tenue d’origine.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Monica – Raynal – 1971

Monica est une poupée Raynal noire dont le moule de tête est le même que celui de Laurette de 1977.

DSC_0360
Monica Raynal de 1971 – Photo : collection particulière

Monica est une poupée de 46 cm à corps bourré ; sa tête et ses membres sont en vinyle.

Ses cheveux noirs sont implantés et es yeux noisette sont dormeurs.

Monica a le même visage que Laurette; en revanche ses mains sont différentes. Monica a les mains aux doigts écartés (seul l’index de la main gauche est légèrement replié) alors que Laurette a des mains de bébé aux doigts légèrement repliés.

Monica est ici présentée dans sa tenue d’origine.

DSC_0359
Monica en tenue d’origine – Photo : collection particulière

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laurette – Raynal-Jamarex – 1977

Laurette est une poupée Raynal tardive, commercialiséee par la société Jamarex.

En effet, en 1975, la  société Raynal a été vendue au groupe américain Miro-Company-Meccano qui a chargé la firme Jamarex, une entreprise française d’Etain dans la Meuse, de la production et de la commercialisation des poupées Raynal ; les anciens moules sont utilisés mais de nouveaux modèles sont également créés.

Pour Laurette, c’est un ancien moule Raynal qui est utilisé.

dsc_0328
Laurette, une poupée Raynal vendue par la société Jamarex – Photo : collection particulière

Laurette est une poupée de 45 cm au corps en tissu bourré ; sa tête et ses membres sont en vinyle.

Elle est marquée Raynal dans la nuque.

La mienne a les yeux gris dormeurs et des cheveux implantés, courts et bruns.

Il existait aussi des Laurette à cheveux longs.

Ses bras et ses mains sont ceux d’un poupon.

dsc_0327
Laurette non vêtue de sa tenue d’origine- Photo : collection particulière

Rendez-vous sur Hellocoton !