Butin des 11 et 12 mai 2019

Le week-end dernier, c’est chacune de notre côté que nous avons arpenté les allées de différents vide-greniers du Sud de la France à la recherche de nouvelles poupées. Et l’on peut dire que la récolte a été bonne !

Mais tout a commencé Samedi, avec la réception de deux poupées Corolle des années 1990 commandées sur ebay. Vendues à petit prix en raison de légers défauts, les deux poupées se sont révélées très belles et dans un état très satisfaisant. Elles avaient même fait le voyage accompagnées de leur ours en peluche.

Deux nouvelles demoiselles Corolle

Nous vous les présenterons plus en détail après une séance de coiffure et d’habillage.

Le même jour, après une agréable promenade en navette maritime, je me suis rendue à un vide-grenier en bord de mer à Marseille.

Lire la suite « Butin des 11 et 12 mai 2019 »

Publicités

Une demoiselle Birgé

Cette demoiselle a été adoptée cet été au pied de l’abbaye de Lagrasse dans l’Aude.

Elle est de marque Birgé, porte le numéro 376 dans la nuque et Birgé France dans le dos.

Marquée 376 dans la nuque – Photo : collection particulière

Cette demoiselle de 37 cm est en polyethylène sauf la tête qui est en plastisol.

Ses cheveux blonds sont implantés et ses yeux dormeurs sont bleus.

Je l’ai trouvée chaussé d’origine et sa robe pourrait bien être d’origine également.

Une jolie demoiselle Birgé – Photo : collection particulière

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Pervenche – Birgé – fin des années 50

Pervenche est la plus vieille de mes poupées Birgé. Elle date de l’extrême fin des années 50.

Pervenche, une poupée aux magnifiques yeux bleus – photo : collection particulière

C’est une poupée de 44 cm tout en polyethylène à la perruque brune collée.

Pervenche vêtue d’origine – Photo collection particulière

Adoptée récemment toute neuve, encore dans sa boîte, Pervenche est entièrement vêtue d’origine.

Elle est habillée d’une robe rose en plumetis, de chaussettes et de chaussures blanches.  Sa robe est encore étiquetée.

Le logo de la marque Birgé – Photo : collection particulière

La demoiselle est marquée dans le dos : Birgé made in France. Sa tête et ses membres sont élastiqués.

J’ai aisément pu l’identifier car je l’ai achetée en boîte et son nom y était indiqué.

L’étiquette de son prénom sur l’angle droit en bas

Dans le catalogue de la Redoute de 1959, Pervenche était vendue 3580 F, soit 60 € au 30 septembre 2018.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Nos trouvailles du 3 septembre 2017

A l’approche de la rentrée des classes, les vide-greniers ont recommencé chez nous.

Et pour nos premiers de la saison, nous avons fait bonne pioche.

Au pied de la Cité de Carcassonne, les poupées étaient à l’honneur. Six d’entre elles m’ont fait un clin d’oeil et sont reparties avec moi.

Carcassonne - Rue Trivalle - 3 septembre 2017
Les nouveaux adoptés – Photo : collection particulière

Il s’agit de Bettina Schildkröt, une poupée parlante de 1971, de Laurette Bella, une marcheuse de 1979, de Pervenche Birgé (neuve en boîte avec son nom) probablement de la fin des années 50, d’un baigneur Corolle au moule de tête de Mon petit garçon mais non sexué, d’un poupon Corolle à corps souple de 1999 (non identifié pour l’instant) et de Frédéric Clodrey de 1974.

Presque tout ce petit monde, à l’exception des deux Corolle, est en habit d’origine.

A Marseille, du côté de la Gare de la Blancarde, la récolte est moins abondante, mais non négligeable tout de même.

Marseille - La Blancarde - 3 septembre 2017 (2)
Une petite récolte – Collection : particulière

A part, une jolie Monchichi fille, je n’ai rencontré que des mini Corolle ce matin : une Mini Corolline, un Tidoo, un mini bain et un mini calin en tenue d’origine.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Trouvailles de Juillet

Autour de chez moi, l’été n’est jamais riche en brocantes. Malgré tout, quelques poupées ont rejoint ma collection.

Voici donc un petit Bobby de chez Clodrey et une grande Birgé qui arrivent de chez Emmaüs, deux Mini Doucette de Corolle trouvées à la poubelle ainsi qu’une jolie Sabrina Jolydoll ou Clodrey.

De nouvelles adoptions. Photo : collection particulière

De jolies robes accompagnaient également les deux grandes demoiselles. La première est de marque Clodrey, la seconde, sans marque, pourrait être de confection artisanale.

De belles robes vintage. Photo : collection particulière

Rendez-vous sur Hellocoton !

Natacha – Birgé – 1968

Natacha est l’une des rares poupées Birgé que l’on puisse identifier avec certitude.

DSC_0267
Natacha au visage typiquement Birgé – Photo : collection particulière

C’est une poupée qui parle grâce à un système électrique de marque Tomy pour certains modèles et Ozen pour les autres. La mienne parlait grâce à un système Ozen.

Deux versions figurent sur le forum « par amour des poupées« . La disposition des trous du haut-parleur sur la poitrine n’est pas la même pour chacune des deux poupées présentées : la première et la seconde.

Ma Natacha a les mêmes trous sur la poitrine que la seconde poupée décrite sur le forum. Voyez plutôt  la photo que j’avais publiée de retour de brocante.

Elle mesure 48 cm, a de longs cheveux implantés blonds et des yeux dormeurs bleus. Sa tête est en vinyle mais le reste de son corps est en plastique dur. Tête et membres sont emboîtés.  Elle ne porte aucune marque.

DSC_0264
Natacha, une très jolie poupée des années 60 – Photo : collection particulière

Natacha a perdu sa tenue d’origine et porte sur la photo une petite robe de coton qui sert à ces demoiselles en attendant de retrouver les vêtements et les chaussures qu’elles portaient à la sortie du magasin.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Retour de brocante – Castelnaudary – 25 février 2017

La récolte est excellente puisque ce sont quatre poupées, bien malheureuses d’avoir été abandonnées, qui vont désormais dormir au chaud parmi leurs frères et sœurs et être choyées.

castelnaudary-emmaus-25-fevrier-2017
De gauche à droite et de haut en bas : Aline de Clodrey-Ajena, une Birgé parlante, une Clodrey CR et un Beedibee de Corolle – photo : collection particulière

Je vous les présente tout juste arrivées à la maison, avant leur passage à la salle de bains et au salon de coiffure.

Dans les prochains jours, Aline de Clodrey Ajena sera à l’honneur sur ce blog. Elle vous dit donc, à très bientôt.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Bienvenue dans notre pouponnière

Nous avons profité des dernières vacances pour filmer la majeure partie de notre collection de poupées.

Vous découvrirez donc dans l’ordre nos poupées Bella, Raynal, Birgé, Gégé, Clodrey, Corolle et Petitcollin telles qu’elles sont habillées et exposées en décembre 2015.

L’éclairage n’est pas terrible et la cadrage pas toujours très heureux mais on avait envie de vous présenter tout le monde et de garder un souvenir de l’état de notre collection à une date précise.

Bon visionnage et à bientôt pour de nouvelles fiches d’identité de nos poupées.

Edit du 13 mai 2019 : beaucoup de changements sont intervenus depuis cette vidéo : de nouvelles poupées ont rejoint nos étagères, certaines ont changé de tenue, les Corolle sont temporairement en cartons tandis que les Bella ont pris leur place afin de laisser aux Clodrey la possibilité de s’étaler un peu plus…

Bref, une nouvelle vidéo s’impose. Nous la tournerons sans doute cet été pour une diffusion à la rentrée.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Nouveaux-nés – Birgé

poupons Birge jumeaux
Nos jumeaux Birgé

Aujourd’hui, faisons connaissances avec deux nouveaux-nés Birgé à l’histoire assez amusante. Ils sont en notre possession depuis une quinzaine d’années environ. Nous avons adopté ces deux poupons le même week-end… mais sur deux brocantes différentes… dans deux villes différentes de région parisienne !

Lire la suite « Nouveaux-nés – Birgé »