Mick, Mickette et Miquette – Clodrey – De 1965 aux années 80

Mick, le premier bébé Clodrey de Catherine Refabert, est né en 1965. C’est un « bébé de poche« , une marque déposée à l’INPI par la société des poupées Clodrey le 7 janvier 1965. Renouvelée le 6 décembre 1979, cette marque n’est aujourd’hui plus en vigueur.

Il a obtenu, cette même année, l’oscar du jouet et a été élu « meilleur jouet » par Loisirs Jeunes.

On peut le voir aussi ici.

Je vous ai présenté ce premier Mick il y a quelque temps déjà.

Mick de 1965 dans l’une de ses nombreuses tenues

C’est un bébé à trousseau de 29 cm disposant d’une très abondante garde robe relativement onéreuse. En effet, alors que Mick en chemise était vendu 20 F, ses coffrets de vêtements coûtaient de 9,90 F à 18,50 F.

Sa tête et ses membres sont en plastique très souple ; son corps en tissu bourré fermé par un zip et terminé à l’encolure par une dentelle pouvait être bleu ou rose, peut-être s’agissait-il de distinguer ainsi des Mick garçons de Mick filles, d’autant qu’il existait des tenues de garçons et des tenues de filles.

Ses yeux sont post coucous et il n’a pas de sourcils.

Il est marqué dans la nuque « Bébé de poche déposé ».

En 1969, un nouveau Mick voit le jour. Il mesure toujours 29 cm et son corps reste le même. En revanche son visage et ses membres changent.

Mick de 1969

Comme toutes les poupées et poupons Clodrey créés à partir de 1969, il porte un numéro de moule. Il est marqué dans la nuque Clodrey made in France 14 6922 B.

Ses yeux sont post coucous avec de longs cils et ses sourcils sont vol d’oiseau.

Des yeux post coucous bordés de longs cils

Comme son prédécesseur, Mick de 1969 est un bébé à trousseau.

Ce nouveau Mick a une soeur Mickette marquée dans la nuque Clodrey 2012 6921 ; elle a de longs cheveux et son corps est en tissu blanc. C’est également un bébé à trousseau. Elle a le même visage que Marina.

La voici au catalogue :

 

Mick présente Mickette –
Mick et Mickette Clodrey

En 1972, la marque Clodrey appartient désormais à la Compagnie Générale du Jouet (plus connue par son acronyme CEJI). Mick et Mickette ont disparu du catalogue.

Un couple de petites poupées de 30 cm les remplace. Ce sont Eric et Fanny. Ils figurent au catalogue de 1972 consultable sur le forum par amour des poupées. Ce sont des « poupétendre« .

Eric de 1972

Eric et Fanny sont marqués dans la nuque Clodrey made in France 7202.

Leurs membres, tout à fait similaires à ceux du deuxième Mick, et leur tête sont en vinyle. Leur corps en mousse de polyurethane est recouvert de jersey de couleur vive (bleu pour Eric et rose pour Fanny).

Leurs cheveux, courts pour Eric et longs pour Fanny, sont implantés.

Je ne sais pas si ces deux petites poupées disposaient d’une garde-robe, proposée séparément. Ils étaient vendus vêtus d’une simple chemise.

L’année suivante, ils sont à nouveau présents au catalogue mais ils ont changé de prénom et s’appellent désormais Mick et Miquette. Attention à l’orthographe du prénom de cette petite poupée qui n’est plus la même que celle du prénom de la poupée de 1969.

Leurs chemises blanches en 1972 sont imprimées en 1973. A ce détail près, Mick et Miquette sont strictement identiques à Eric et Fanny.

En 1976, Mick et Miquette sont encore commercialisés. Cette année-là, la publicité nous apprend qu’on peut leur acheter des vêtements spécialement conçus pour eux.

Miquette a conservé le même visage qu’en 1972-73 ; en revanche Mick est désormais un bébé joufflu à la bouche percée pour lui permettre de sucer son pouce. Sa nuque porte le n° de moule 2018 7608.

Mick de 1976

Mick et Miquette sont des bébés tendres de 28 cm au corps en jersey blanc bourré. Leur tête et leurs membres sont en vinyle.

Très appréciés des petites filles, Mick et Miquette ne disparaissent pas lors du rachat de la marque Clodrey par Ajena en 1982. Ils changent seulement de prénoms.

Pour Noël 1982, ils deviennent Bonbon et Sucette et disposent d’une très abondante garde-robe.

Ce sont maintenant des bébés très souples et très doux au corps en orlon recouvert de toile blanche. Leurs cheveux sont aussi plus soyeux.

Sucette de 1982 dans sa tenue de présentation

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Sucette – Ajena Clodrey – A partir de 1982

En 1982, l’année-même du rachat de Clodrey par Ajena, un couple de petites poupées figure dans les catalogues de Noël des grandes enseignes. Ce sont Sucette et Bonbon. Ils sont vendus sous la marque Ajena Clodrey (Clodrey est encore écrit avec un o et non avec un ♥ comme à partir de 1983).

Dans le catalogue du Printemps de Noël 1982, ils sont vendus 109 F le bébé (soit 37 € au 30 septembre 2018). Ils ont pour voisins de page, Pitchoun et Pitchounette, deux bébés Corolle de la même taille.

Je me contenterai de vous présenter Sucette car Bonbon ne l’a pas encore rejointe chez moi mais je vous dirai tout de même quelques mots de ce petit bonhomme à la fin de ce billet.

Sucette est en fait la version « années 80 » de Fanny (1972) qui s’est appelée Miquette à partir de 1973. Elle porte le même moule de tête : Clodrey made in France 7202.

Sucette coiffée comme sur le catalogue – Photo collection particulière

Sucette est une petite poupée de 30 cm aux cheveux implantés très doux et aux yeux dormeurs noisette. Ses sourcils sont vol d’oiseau.

Sucette vêtue d’origine – Photo collection particulière

Sa tête et ses bras sont en vinyle et son corps est tissu blanc bourré d’orlon ; elle est ainsi très souple et toute légère.

La poupée présentée est vêtue d’origine mais a perdu ses souliers blancs.

A partir de l’année suivante Sucette Cl♥drey dispose d’une importante garde-robe vendue séparément.

Sur son corps est cousue une étiquette sur laquelle on peut lire : « Clodrey made in France » au recto. Cette étiquette est très semblable à celles de Clodrey-Ceji de 1980 mais elle ne mentionne plus la ville de Langeais.

Phot collection particulière
Photo collection particulière

En effet, à partir du rachat de la marque par Ajena les poupées Clodrey quittent définitivement Langeais pour rejoindre Luché-Pringé dans la Sarthe.

Bonbon, le frère de Sucette est la version « années 80 » du dernier Mick, celui de 1976 ; Il porte le numéro de moule : 2018 7608. Comme sa soeur à partir de 1983, il dispose d’une importante garde-robe.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mick – Clodrey-CEJI – A partir de 1976

Je vous ai déjà présenté deux Mick, celui de 1965 et celui de 1969.

Un  quatrième modèle voit le voit le jour en 1976. Dans l’intervalle, en 1972, Mick avait déjà changé de visage.

J’ai appris son existence grâce à une publicité figurant sur une page de magazine (sans doute Mickey ou Picsou magazine) de 1976. Depuis je l’ai vu sur le catalogue Jouéclub de 1976. Il était vendu 42,50 F, soit 27 € au 30 juin 2018.

Publicité de magazine – Collection : particulière

J’ai récemment adopté ce bébé sympathique. Il n’est malheureusement pas de très belle facture. On est la fin de l’âge d’or de la marque.

Mick de 1976 – Photo : collection particulière

Mick mesure environ 30 cm ; ses yeux bleus sont dormeurs et ses cheveux blonds sont implantés ; ses sourcils sont vol d’oiseau et il a un trou dans la bouche pour sucer son pouce.

Il est marqué dans la nuque : Clodrey made in France 2018 7608 (je ne suis pas certaine du dernier des huit chiffres) et de la signature de Pierre Durdilly.  Son moule de tête date donc de 1976, soit après le départ des Refabert.

Sa tête et ses membres sont en vinyle ; son corps est en jersey blanc bourré d’un bloc de mousse. Il ne porte aucune étiquette.

Plus tard, le même poupon s’est appelé Bonbon ; il était le compagnon de Sucette. Il était notamment vendu sous ce nom par Clodrey-Ajena en 1983-84. Ce poupon avait alors un corps tout souple bourré en orlon.

Rendez-vous sur Hellocoton !