Christina – Corolle – Poupée CR – 1995

Christina n’est pas une poupée Corolle à jouer comme j’ai l’habitude de vous en présenter mais une poupée Corolle de collection. Nous l’avons adoptée il y a tout juste quelques semaines et nous lui avons fait subir pendant les vacances toute une batterie de soins pour qu’elle puisse retrouver un peu de son allure d’antan.

Christina – Corolle CR – 1995

Christina est une poupée CR de 48 cm articulée. Elle est marquée dans la nuque : 95 E F 16 et sur une étiquette cousue à son corps : CR club corolle SA.

En 1995, deux autres poupées Corolle de collection portaient ce même moule de tête : Clémentine et Christelle.

Un sourire gracieux

S’agissant d’une poupée Corolle de collection, elle a été fabriquée en nombre limité ; elle est numérotée et signée de Catherine Refabert.

Christina porte une perruque en kanekalon imitant parfaitement les cheveux humains. Ses yeux de verre sont fixes et marrons.

De l’époque où elle était admirée dans les vitrines des boutiques chic, elle n’a gardé que son joli pull-over écru à col brodé et l’une de ses bottines.

Dans notre réserve à vêtements, nous avons trouvé pour elle une jupe plissée en coton blanc (la sienne était écrue et légèrement plus ample), des collants rouges et des chaussettes blanches identiques aux siens.

Elle a également égaré son chapeau et ses lunettes ; elle en aura bientôt de nouvelles.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.