Mes photos Clodrey

Ce soir ce n’est pas l’une de mes poupées Clodrey que je vous présente mais beaucoup de poupées Clodrey mises en scène par la marque pour des séances de photos entre 1964 et 1967.

Photos et cartes postales Clodrey

Ces photos que j’ai reçues à Noël 2017 étaient probablement des documents de travail pour les établissements Clodrey. Toutes ne sont pas annotées du prénom de la poupée présentée mais ce sont toutes des mines de renseignements.

On y apprend ainsi que la société Clodrey « Polyflex » était, dans ces années-là, une société anonyme dont le siège social était situé 33, rue du Louvre à Paris.

La plupart des épreuves était tirée sur kodacolor par un photographe de Sevran en Seine-Saint-Denis.

D’autres photos étaient réalisées par un photographe de Tours, J. Germain, installé 2, rue Néricault-Destouches. Les prises de vue étaient peut-être faites, dans ce cas, à l’usine de Langeais.

Pour commencer, voici Isabelle, en robe de mariée et en robes de cérémonies. Je n’ai pas réussi à identifier les deux petites poupées qui jouent les enfants d’honneur en tête du cortège. Cette photo ne comporte aucune annotation au recto et aucun cachet au verso.

Le mariage d’Isabelle

Encore une photo d’Isabelle, mais légendée cette fois.

Isabelle brune et Isabelle blonde

Au verso cette photo porte le cachet Etablissements Clodrey « Polyflex » société anonyme 33, rue du Louvre Paris.

Sur la photo suivante, Isabelle la mariée, est blonde cette fois. Ses enfants d’honneur sont Christine et Alain de Femmes d’Aujoud’hui.

Un autre mariage d’Isabelle

Encore une photo d’Isabelle dans trois tenues différentes. Il s’agit d’Isabelle de 1966 aux yeux post-coucous.

Isabelle, une poupée très élégante

Une dernière photo de la jolie isabelle dans deux autres tenues :

Isabelle en tenues d’hiver

Après Isabelle, c’est au tour d’un couple de bébés articulés apparus en 1967, Félicie et Candide de jouer les vedettes.

Félicie et Candide
Félicie dans deux tenues différentes

Et puis Paloma prend la pose dans trois tenues qui lui vont à ravir.

Paloma trois fois

D’après le cachet au verso de la photo, ces trois jolies tenues sont de 1967.

Sa sœur Christelle participait également à cette séance photos.

La pétillante Christelle dans quatre tenues assorties

Sur la photo suivante, c’est Daisy, la première poupée parlante électrique de la maison Clodrey sortie en 1967.

Daisy, la première poupée Clodrey qui parlait

Daisy est suivie de sa soeur, Reine-Claude, qui en plus de parler, marchait.

Reine-Claude, la poupée qui marchait et parlaite
Dans deux autres tenues

Quant aux deux bébés qui suivent, je ne les ai pas identifiés.

Deux jolis bébés à identifier

Alexandra, la grande poupée mannequin parlante de Clodrey de 1968 s’est prêté au défilé de mode.

Alexandra en jupe ou pantalon, toujours élégante

Ensuite, ce sont cinq jolies petites Sonia qui vous saluent. Quelques années plus tôt Sonia portait le prénom de Sidonie. Cette charmante poupée s’est aussi appelée Christine pour le magazine Femmes d’aujourd’hui.

Sonia puissance 5

Et voici venir une jolie bavarde. J’ai nommé Françoise.

Françoise prend la pose

Françoise est suivie de près par quatre petites Claudie, dont j’ai découvert l’existence grâce à ces photos.

Des petites soeurs de Françoise ?

Marisa n’est pas une poupée très connue de la marque Clodrey. La voici en brune et en blonde.

La brune ou la blonde ?

Le baigneur présenté ci-dessous s’appelle Cyril.

Cyril, Cyril et Cyril

Qui connaît cette jolie petite blonde aux yeux post-coucous et à la robe rose ?

Qui suis-je ? –

Stéphanie a posé pour le photographe dans cinq tenues très seyantes.

Stéphanie, une poupée élégante – Photo : collection particulière

Une autre bavarde a souhaité figurer sur ces photos. Au sortir de l’usine Clodrey, elle s’appelle Framboise. Pour Jouetrama de 1967-68 aussi. En revanche Le Bon Marché en 1967 a préféré  pour elle le prénom de Valérie, très en vogue à cette époque-là.

Framboise, un drôle de prénom pour une poupée

Et enfin pour finir un joli bébé au sourire charmeur et à l’abondante garde-robe fait son tour de piste ou plutôt ses deux tours de piste.Vous l’avez reconnu, c’est bien-sûr Mick, le bébé de poche.

Mick et un aperçu de son impressionnante garde-robe
Mick prêt à affronter la pluie

 

2 commentaires sur « Mes photos Clodrey »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.